TUNISIE
18/02/2018 10h:57 CET

Retour sur la visite de Youssef Chahed à Tozeur: Les mesures pour booster le développement dans la région

TAP

TOZEUR- le Chef du gouvernement, accompagné d’une délégation ministérielle, a effectué, les 16 et 17 février, une visite à Tozeur, au cours de laquelle il a annoncé une série de mesures visant à booster le rythme de développement dans la région, et ce dans divers domaines.

Tozeur: Un gouvernorat pilote en matière d’économie verte.

Clôturant le conseil régional élargi du gouvernorat de Tozeur, tenu en présence des membres du gouvernement et de représentants des autorités régionales et de la société civile, il a considéré "que les fondements de base de cette orientation sont réunis et qu’il va falloir les exploiter", évoquant, à cet égard "le potentiel de la région en énergies renouvelables lui permettant d’atteindre l’autosuffisance énergétique à l’horizon de 2021 grâce aux stations solaires en cours de réalisation".

Il a aussi annoncé la création d’une station de traitement des eaux usées dans la région de Chbika relevant de la délégation de Tamaghza, la réhabilitation des quartiers populaires et des réseaux d’assainissement de Tozeur, Nafta et Deguech et la programmation de la deuxième phase de la station photovoltaïque.

Evoquant l’agriculture biologique, le Chef du gouvernement a également annonçé la création de 1000 hectares de périmètres irrigués et le forage de 20 nouveaux puits consacrés à l’irrigation outre la réalisation de la station de dessalement des eaux de la ville de Deguech et l’ouverture d'un groupement professionnel des dattes.

8 millions de touristes en 2018

S’agissant du secteur touristique, Chahed a mis l’accent sur les atouts touristiques de la région, notamment en matière d'écotourisme, faisant savoir que des concertations sont en cours pour ouvrir une ligne aérienne entre Tozeur et Nice (France).

Il a indiqué, samedi, que la Tunisie prévoit d’accueillir 8 millions de touristes en 2018, grâce aux efforts sécuritaires, estimant que cela ne doit pas cacher les problèmes que connaît le secteur, notamment l’endettement.

Présidant, à Tozeur, une séance de travail réunissant 300 professionnels et intervenants dans le domaine touristique, et consacrée à l’examen des problèmes structurels et de commercialisation qu’il confronte, il a fait savoir que " des solutions ont été trouvées pour le problème de l’endettement des unités hôtelières, à travers le rééchelonnement des dettes et l’octroi d’aides financières aux hôtels se trouvant dans l’incapacité de rembourser leurs dus".

Il, a, par ailleurs, fait remarquer que "la Tunisie a rempli toutes les conditions nécessaires pour la libéralisation du ciel avec l’Union européenne (UE) et que la signature de l’accord est prévue avant juin 2018".

De son côté, la ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Selma Elloumi Rekik, a souligné, dans une déclaration médiatique "que le livre blanc relatif aux dettes des unités hôtelières va être mis à jour dans l’objectif d’étudier ses répercussions directes".

La journée régionale d'impulsion des petits projets

Un total de 120 projets de jeunes promoteurs diplômés du supérieur et autres ont reçu l'agrément vendredi pour le financement de leurs projets pour un montant total de 750 mille dinars lors des travaux de la 8e édition de la journée régionale d'impulsion des petits projets dans le gouvernorat de Tozeur, tenue sous la présidence de chef du gouvernement Youssef Chahed.

Les jeunes promoteurs ont reçu l'aval du financement de leurs projets qui font partie de 2300 petits projets en faveur des demandeurs d'emploi pour un montant total de 9 millions de dinars environ accordé cette année par la banque tunisienne de solidarité.

"Le programme s'inscrit dans le cadre de l'initiative privée pour la création de postes d'emploi", a précisé lors de cette cérémonie le chef du gouvernement qui a passé en revue l'ensemble des mesures d'encouragement pour les projets privés, dont le programme de l'initiative personnelle accordant des facilités pour le lancement de ces projets.

Youssef Chahed a indiqué que l'Etat offre des financement par le biais de la banque tunisienne de solidarité qui interviendra dans les régions pour financer des projets dans nombre de secteurs coïncidant avec l'entrée en vigueur du nouveau code d'investissement, dont la principale nouveauté la limitation des demandes d'autorisation.

Et encore d'autres décisions

Dans le domaine de l’Habitat, Chahed a annoncé le démarrage de la construction de 9 mille logements, et d'inscrire le quartier Bani Ali (Nafta) parmi les interventions de l’Agence de Réhabilitation et de Rénovation Urbaine.

En matière d’industrie, il a évoqué le lancement des mesures d’adoption de réaménagement de la zone industrielle Kastilia-Tozeur.

Concernant le secteur du transport, le chef du gouvernement a annoncé le réaménagement de l’escalier de l’aéroport de Tozeur et l’acquisition de 9 nouveaux bus pour les lignes interurbaines durant la deuxième moitié de l’année en cours.

Les mesures annoncées par le Chef du gouvernement ont également concerné les domaines sportif et culturel à travers le démarrage, fin 2018, des travaux de réaménagement du parcours d’athlétisme et le lancement d'études relatives à la création d'un centre de stages sportifs.

Parmi les mesures annoncées, figurent également la mise en place de nouvelles filières de formation au sein de l’Institut supérieur des études technologiques (agriculture oasienne, agriculture géothermique) et la restructuration du centre de formation professionnelle.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.