MAROC
16/02/2018 11h:46 CET | Actualisé 16/02/2018 11h:48 CET

Cette photo est incroyable, mais il faut de très bons yeux pour s'en rendre compte

SCIENCE - Le diable se cache dans les détails. Ainsi, il faut de très bons yeux pour repérer pourquoi l'image ci-dessous a remporté, lundi 12 février, le premier prix du concours national de photographie scientifique organisée par l'EPSRC, un centre de recherche britannique.

A première vue, on dirait un appareil qui a toute sa place dans un laboratoire. Mais si vous regardez bien entre les deux pointes de métal, vous pouvez distinguer un petit point. C'est un unique atome de strontium. Il est par exemple utilisé dans certains pigments et colorants rouges.

photo 1

Plus exactement, c'est un atome de strontium chargé positivement et maintenu par des champs électriques, précise l'EPSRC. La distance entre les deux pointes est de deux millimètres.

Quand cet atome est touché par un laser bleu-violet, il absorbe et ré-émet la lumière, qui devient alors visible. En tout cas, à condition d'avoir un bon appareil photo et de laisser l'objectif ouvert assez longtemps.

C'est ce qu'a fait David Nadlinger, de l'université d'Oxford. Il a posé son appareil devant l'étrange dispositif. Enfin, plutôt devant une vitre, car tout cela est réalisé dans une chambre sous vide. Ci-dessous, un gros plan qui permet de mieux observer le rayonnement de l'atome. Le strontium ne mesure qu'un demi milliardième de mètre de diamètre.

photo 2

Pour l'auteur de la photo, qui capture des atomes dans le cadre de recherches sur l'informatique quantique, la meilleure partie de cette histoire, c'est "l'opportunité d'enthousiasmer les gens à propos de mes recherches, plus que de gagner la compétition", rapporte Gizmodo.

LIRE AUSSI: