ALGÉRIE
16/02/2018 07h:07 CET | Actualisé 16/02/2018 07h:07 CET

L'Opep cible un accord avant 2018 sur une coopération de long terme avec les nonOpep

OPEC, VIENNA, AUSTRIA - 2017/11/29: OPEC logo is seen at the Organisation of Petroleum Exporting Countries (OPEC). (Photo by Omar Marques/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)
SOPA Images via Getty Images
OPEC, VIENNA, AUSTRIA - 2017/11/29: OPEC logo is seen at the Organisation of Petroleum Exporting Countries (OPEC). (Photo by Omar Marques/SOPA Images/LightRocket via Getty Images)

Le ministre de l'Energie des Emirats arabes unis, Souhail al-Mazrouei a indiqué jeudi que l'Opep cherchait à parvenir avant la fin 2018 à un accord sur une coopération à long terme avec les pays non membres du cartel.

M. Mazrouei, dont le pays assure la présidence en exercice de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), a précisé dans le journal local The National que l'objectif de son gouvernement était d'élaborer "un projet de charte" d'ici la fin de l'année en cours.

Le 21 janvier, l'Arabie saoudite, premier exportateur mondial de pétrole, a appelé à une coopération à long terme, "au delà de 2018", entre les pays de l'Opep et ceux non membres du cartel comme la Russie, après un premier accord ayant permis de faire remonter les prix du brut.

Confrontés à une chute vertigineuse des cours du brut entamée en 2014, les 14 membres de l'Opep s'étaient mis d'accord fin 2016 avec dix autres pays pétroliers, dont la Russie, pour limiter la production.

Objectif: écluser les stocks mondiaux, rééquilibrer le marché et faire remonter les cours. Le prix du baril tourne désormais autour de 70 dollars contre 30 dollars début 2016.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.