ALGÉRIE
14/02/2018 08h:07 CET | Actualisé 14/02/2018 08h:07 CET

Sonatrach-Saipem signent un accord pour le règlement des dossiers en litige

Alessandro Bianchi / Reuters
The logo of oil company Eni-Saipem is pictured at its headquarters in Rome February 8, 2013. Eni chief Paolo Scaroni met a man alleged to be a go between for distributing bribes to win big Algeria gas contracts for Saipem, in which the Italian major is the biggest investor, prosecutors allege in a search warrant for Eni. REUTERS/Alessandro Bianchi (ITALY - Tags: BUSINESS ENERGY CRIME LAW LOGO)

La compagnie Sonatrach et le Groupe italien d’ingénierie et d’exploration pétrolière Saipem ont signé mercredi à Alger un accord pour le règlement des dossiers en litige entre les deux parties. Cet accord a été signé par le P-dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et son homologue de Saipem, Stefano Cao.

Pour rappel, en décembre 2017, la Cour internationale d’arbitrage (CCI) avait ordonné au Groupe Saipem de verser 135 millions de dollars à Sonatrach suite à un litige datant de 2014 dans le cadre d'un contrat pour la construction en Algérie d’une usine d’extraction des liquides associés à Hassi Messaoud et de séparation d’huile (projet LPG) dont le contrat avait été conclu en novembre 2008.

A l'issue de la cérémonie de signature du document de règlement des dossiers en litige entre les deux parties, M. Ould Kaddour a déclaré que cet accord permet "d'enterrer les litiges entre les deux compagnies qui sont partenaires depuis plusieurs décennies".

Pour sa part, le patron de Cao a affirmé que cet accord est "historique".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.