TUNISIE
12/02/2018 08h:49 CET

"Mon déplacement en Tunisie": Le président français Emmanuel Macron partage (enfin) le spot de sa visite (VIDÉO)

"Mon déplacement en Tunisie", c'est l'intitulé du nouveau spot que vient de partager Emmanuel Macron sur ses pages Youtube et Facebook, dimanche.

"Mon déplacement en Tunisie, où ce peuple frère construit la démocratie jour après jour", a t-il précisément commenté sous la vidéo Youtube.

Derrière le son de l'hymne national tunisien, le film de 3 minutes revient sur la visite du président français en Tunisie, qui a eu lieu les 2 et 3 février dernier, depuis sa sortie de l'avion, au bras de son épouse Brigitte Macron, suivie par la cérémonie officielle d'accueil et sa première poignée de main avec son homologue tunisien le président Béji Caïd Essebsi.

Il retrace ainsi les grands moments de ce déplacement, son passage à l'Assemblée des Représentants du Peuple, sa rencontre avec des acteurs de la francophonie en Tunisie ou encore l'hommage aux victimes de l'attentat du Bardo, jusqu'à sa visite de la médina de Tunis, à la découverte de ses habitants et son artisanat.

Au son de l'hymne tunisien se mêlent les paroles du président français, "Sept ans après la révolution, c'est une étape fondamentale qui se joue ici dans votre pays", peut-on d'abord entendre.

Ces propos très symboliques, placés sous le signe de la fraternité, ont été soigneusement sélectionnés à partir des discours d'Emmanuel Macron qui ont été prononcés in situ: "Si la Tunisie ne conforte pas la place de la démocratie, des libertés individuelles, de la civilité entre les hommes et les femmes, comme elle a su le faire, si la Tunisie ne réussit pas à faire réussir sa jeunesse, si la Tunisie ne réussit pas à avoir un État, alors nous ne réussirons pas non plus".

"Je veux ici vous dire, que la France fera tout ce qu'elle peut pour vous y aider, non pas comme on aide un ami lointain, non pas même comme on aide un ami, vous y aider comme on aide un frère ou une sœur", écoute-t-on enfin.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.