ALGÉRIE
12/02/2018 06h:47 CET | Actualisé 12/02/2018 06h:49 CET

Chutes de neige : la situation s'améliore sur les routes

AFP via Getty Images
Cars drive on snow on February 4, 2012 on a highway on the outskirts of Algiers after a snowfall. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Getty Images)

Les dernières 48 heures ont été marquées par de fortes chutes de neige qui ont provoqué la fermeture de plusieurs axes routiers. Ce lundi, la situation des routes commence à se normaliser dans certaines régions du pays.

Déplacé, dimanche, en fin d’après-midi, à Médéa, pour s’enquérir de visu des opérations de déneigement à travers différentes section de la route nationale N 1, reliant les régions du nord du pays au sud, le ministre des Travaux publics et du Transport, M. Abdelghani Zaalane, a mis l’accent sur l’impératif de maintenir en état d’opérabilité les moyens, tant humains que logistiques, et d’être constamment en alerte, de façon à pouvoir faire face à ce type de situation.

Des orientations ont été données sur place par le ministre aux responsables des travaux publics pour anticiper certaines difficultés qui pourraient provoquer des perturbations sur le trafic routier et d’être en mesure d’intervenir, dans toute situation.

M. Zaalane a rappelé que son département ministériel suit de très près l’évolution de l’état du trafic routier, durant cette phase d’intempéries, assurant que tous les moyens sont mis en place afin d’éviter toute perturbation importante de la circulation à travers les principaux axes routiers du pays.

La neige et le verglas rendent difficile le trafic routier à Batna

Le trafic automobile a été difficile, pour le second jour successif, sur les routes montagneuses de la wilaya de Batna à cause de la neige et du verglas, ont indiqué dimanche les services de la Gendarmerie nationale.

Selon la même source, ces axes routiers sont la RN-31 entre Batna et Arris, la RN-77 entre Oued Chaâba et Merouana, la RN-87 entre Theniet El Abed et Chir, la RN-86 entre Sériana et Merouana et le chemin de wilaya CW-172 entre Ichemoul et Ain Tinn et le CW-45 entre Ichemoul et Arris demeurent impraticables.

Les services de la Gendarmerie ont lancé sur les ondes de radio Aurès des appels aux conducteurs les invitant à la vigilance et au respect vigoureux des règles du code de la route pour éviter des accidents.

La direction des travaux publics a mobilisé ses équipements pour rouvrir les routes et assurer la fluidité du trafic sur les routes des zones montagneuses mobilisant chasse-neiges et d’importantes quantités de sel.

Aucun accident n’a été signalé par les services de la protection civile sur tous ces axes, a indiqué le chargé de la communication, Zoheir Nekaâ.

Des automobilistes bloqués par la neige secourus à Jijel

Des automobilistes bloqués par la neige dans les communes de Ouled Asker et de Djimla ont été secourus par les service de la protection civile, a affirmé dimanche à l’APS la chargée de communication au sein de la protection civile, le lieutenant Ahlem Boumala.

Un automobiliste a été bloqué sur la route reliant la localité Tamentout, au chef lieu de la commune de Djimla, dans la soirée de samedi a précisé la même source, soulignant que dès l’alerte donnée, des éléments de la protection civile se sont dépêchés sur les lieux et ont porté aide et assistance à l'automobiliste dont le véhicule a été dégagé de la neige.

La poudreuse qui affecte la région de Jijel pour le deuxième jour consécutif a causé, samedi soir, le dérapage d’un véhicule au lieudit Chekerda, dans la commune Ouled Asker, a indiqué la même source, précisant que l’opération de secours a duré près de deux heures.

Selon le lieutenant Boumala, le trafic routier au niveau des chemins de wilaya 135 b, reliant Ouled Asker à Bourraoui Belhadef a repris son cours normal après une perturbation qui a duré des heures, suite à la chute de neige.

De son côté, le président de l’Assemblée populaire communale (P/APC) de Ziama Mansouriah, Fouad Amira a affirmé que d’importants moyens matériels ont été mobilisés par l’Armée nationale populaire (ANP) pour la réouverture du chemin de wilaya 137b entre Ziama Mansouriah et Erraguene depuis les premières heures de ce dimanche, ajoutant que "l'opération se poursuit pour déneiger la région et désenclaver les habitants".

La neige coupe plusieurs routes à Tissemsilt

Les chutes intenses de neige ont causé dans la nuit de samedi à dimanche dans la wilaya de Tissemsilt de grandes difficultés dans le trafic avec de nombreuses routes bloquées, a-t-on appris auprès des services de la protection civile.

Accompagné d’une vague de froid et de verglas, les chutes de neige ont paralysé totalement le trafic sur la RN n 65 entre Théniet El Had et Hassania, à la frontière de la wilaya de Ain Defla, en plus du trafic sur les tronçons de la RN 60 entre Bordj Emir Abdelkader et Theniet El Had, RN 14 entre Theniet El Had-Layoune, la RN 19 entre Bordj Bounaama et Lazhariya, ont indiqué les mêmes sources.

Par ailleurs, une paralysie totale de la circulation au niveau du chemin de wilaya CW n 5 reliant Theniet El Had et Sidi Boutouchent a été enregistrée dans la nuit de samedi. Des difficultés de circulation sur les CW no 21, 6 et 2, provoquant un encombrement de la circulation, notamment pour les véhicules de transport de voyageurs desservant les lignes de ces communes.

Les efforts des directions locales des travaux publics, de la protection civile et des services communaux se poursuivent pour rouvrir ces axes, en utilisant des chasse-neiges et du sel.

Par ailleurs, les mauvaises conditions climatiques ont également causé un accident de la circulation, survenu aux premières heures de la journée du dimanche, sur le tronçon de la RN 19 reliant Ammari et Lardjam. Un véhicule a dérapé sans faire de perte humaine.

Selon la station météorologique régionale de Aïn Bouchekif (Tiaret), la couche de neige a atteint, sur les monts de l’Ouarsenis et El Medad (Theniet El Had) Bordj Emir Abdelkader, entre 10 à 15 cm, avec une température négative de 2 degrés en dessous de zéro.

Aïn Defla: plusieurs tronçons routiers rouverts à la circulation

Plusieurs tronçons routiers fermés suite aux abondantes chutes de neige ont été rouverts dimanche à la circulation à Aïn Defla, a-t-on appris d’un responsable de la direction locale des travaux publics.

Il s’agit de l’autoroute est ouest à hauteur du lieu-dit Ouled El Mahdi, du lieu-dit col condec situé sur la route nationale (RN) n 4, de la RN 14 à hauteur de la commune de Tarik Ibn Ziad ainsi que la RN 65 reliant Aïn N’sour aux limites de la wilaya de Tipasa, a indiqué le responsable des infrastructures et de la maintenance à la même direction, Hichem Mehdada.

Les tronçons en question concernent également la RN 66 dans les hauteurs de Aïn N’sour, de la RN 65 à hauteur de Bathia ainsi que le chemin de wilaya(cw) n 14 au lieu-dit El Aânab , a déclaré M.Mehdada.

Des engins notamment des chasses neige et des niveleuses ont été mobilisés pour le dégagement des routes bloquées par la neige, a-t-il ajouté, signalant que l’opération de déneigement a nécessité le recours à une importante quantité de sel.

Nos services restent mobilisés et sont prêts à parer à toute éventualité d’autant que les services de la météo annoncent la reprise des chutes de neige et de pluie dans la nuit du lundi à mardi , a-t-il assuré.

Des chutes de neige et de fortes précipitations ont été enregistrées au cours de ces derniers jours à plusieurs endroits de la wilaya de Aïn Defla, à la grande joie des agriculteurs.

Perturbation du trafic routier sur plusieurs axes à Bejaia

L’abondance des chutes de neige, dans la nuit de samedi à dimanche, dans la wilaya de Bejaia a perturbé foncièrement le trafic routier, notamment dans les zones montagneuses, où plusieurs axes intercommunaux ont été fermés ou limités à une circulation extrêmement réduites, indique-t-on à la direction des travaux publics.

Dimanche, en milieu de journée, quelques voies, relativement importantes, demeuraient encore obstruées par la poudreuse et fermées à la circulation, à l’instar de la RN-26 A reliant Akbou à Tizi-Ouzou par Chellata, bouchée à hauteur du col éponyme, jusqu’à la limite avec les villages voisins de Tizi-Ouzou sur une distance de trois kilomètres. Le cas vaut également pour le flanc Sud, où la neige, en plusieurs endroits de la RN.106, entre la localité d’Allaghene (Bejaia) et Bordj-Bou-Arredj, a enseveli des tronçons de routes sous des couches neigeuses allant de 10 à 20 cm, a-t-on précisé.

La situation reste également identique à l’Est, notamment à Tamridjt et Laalam, à 60 km de Bejaia, ou encore à Merouaha (Draa-el-Gaid et sétif, marquée par des fermetures des routes occasionnelles, mais le trafic automobile est réduit à sa portion congrue et reste d’une extrême difficulté, a-t-on ajouté.

Toutes ces perturbations ont apporté leur lot de contraintes aux habitants des régions concernées, mais sans pour autant leur imposer des situations d’enclaves. Beaucoup d’écoles ont gardé leurs portails fermées, notamment à cause du retrait des bus de transport public et des cohortes de travailleurs, exerçant loin de leurs localités de résidence, n'ont pu regagner leurs postes de travail.

Des difficultés, en terme d’approvisionnement en bouteille de gaz butane, ont par ailleurs été signalées, non à cause du manque ou de la pression sur le produit, mais par faute d’accès des camions de l’entreprise Naftal aux régions enneigées.

"Le produit est disponible. Et les livraisons se poursuivent depuis jeudi dernier autant avec les moyens de l’entreprise qu’avec ceux des particuliers", a tenu à rassurer le directeur du Centre enfûteur de Bejaia, qui estime que "la situation est gérable car à chaque fois qu’un accès est désobstrué les camions Naftal reprennent du service".

Sétif : neige abondante et trafic routier perturbé

La neige qui continue de tomber en abondance sur la wilaya de Sétif, en particulier sur sa partie nord a provoqué la coupure de plusieurs axes routiers, a appris l’APS, dimanche auprès du groupement territorial de la Gendarmerie nationale.

La couche de poudreuse dans les zones montagneuses, a rendu difficile la circulation sur plusieurs tronçons du réseau routier non classé, des chemins communaux (CC)et de wilaya (CW) et des tronçons des routes nationales (RN) à l’instar de la RN 74 reliant la wilaya de Sétif à Bejaia entre les lieux dits Oued Zougheli et Lemkam sur une distance de 8 km et la RN 75, entre la commune de Tala Ifacene et la région de Bejaia sur une distance de 16 km, a précisé à l’APS la même source.

Le chemin de wilaya (CW) 110 reliant un tronçon de la RN 74 vers la commune de Draâ Kebila en passant par le village de Gheboula sur une distance de 9 km, le CW 4 entre les localités de Beni Chebana et Beni Mouhli , le CW 45 et 46 entre les communes de Bouandas et d’Ait Tizi sur une distance de 14 km et le Cw 32 entre Tala Ifacene et de Kherrata, vers Béjaia, sur 19 km, sont obstrués à cause de la neige, a-t-on encore détaillé.

La circulation automobile est également impossible sur plusieurs axes secondaires et routes non classées en raison de l’amoncellement de la neige, a-t-on fait savoir, indiquant que d’importants moyens ont été mobilisés pour le déneigement des zones touchées.

Les unités de la gendarmerie nationale présentes à travers les axes les plus importants de la région nord de la capitale des Hauts plateaux sont prêtes à intervenir en cas d’urgence, a ajouté la même source.

Dans le cadre de la mise en œuvre du plan établi par les services de ce corps sécuritaire, la brigade de la Gendarmerie nationale de la commune d’Ain Abessa a procédé ce matin, suite à un appel sur le numéro vert, à l’évacuation d’une parturiente du village Chaâbat Chorfa vers le complexe mère-enfant de la ville de Sétif, a-t-on signalé.

Khenchela : l'amoncellement de la neige perturbe le trafic routier

L’amoncellement de la neige qui affecte depuis samedi soir plusieurs régions de la wilaya de Khenchela a perturbé la circulation routière sur les différents tronçons routiers, a-t-on appris dimanche du responsable du bureau de la sécurité routière relevant du groupement territorial de la Gendarmerie nationale.

Les chutes de neige et le verglas ont rendu impraticable le chemin de wilaya (CW) 45 reliant Ouled Fadel à Ichmoul, relevant de la wilaya de Batna, en passant par la localité de Yabous, a précisé à l’APS la même source, soulignant que le CW 172 entre les communes de Bouhmama (Khenchela) et d’Inoughissen (Batna) en passant par la région de Chelia et le CW 172 A reliant Bouhmama à Lemsara, plus exactement dans les localités de Lekhzoum et de Theniat Laâbar, ainsi que la zone de Ras El Fadj, située sur le tronçon reliant les communes de Chelia et de Kais sur la CW 172, étaient également inaccessibles ce dimanche aux usagers de la route, a-t-on ajouté.

Des brigades des services de la Gendarmerie nationale et des unités de la protection civile sont intervenues depuis samedi soir pour déneiger les voies de communications et sont parvenus dimanche en fin de matinée à ouvrir des tronçons routiers devant les usagers de la route, a-t-on fait savoir, signalant que la circulation des véhicules est "presque revenue à l’état normal, mais la prudence reste de mise".

Aucun accident de la circulation dû à la neige n’a été signalé "pour l’instant", a indiqué de son côté le chargé de la communication et de l’information de la protection civile, le sergent Mohamed-Yazid Merghad, soulignant l'intervention de la protection civile sur un tronçon de la RN 88 entre les régions de Belkitane et Tamerabet où la route a été coupée à la circulation suite à l'accumulation de la neige et du verglas.

M’sila : réouverture de la RN-46 entre S’lim et Lemlilhia

Le tronçon de la route nationale 46 (RN-46) entre les deux communes de S’lim (M’sila) et Lemlilihia (Djelfa) a été rouvert à la circulation après plusieurs heures de fermeture due à la neige, ont indiqué dimanche les services de la commune de S’lim, située à120 km au Sud-ouest de M’sila.

Le trafic sur cet axe a été paralysé ce dimanche depuis les premières heures en raison des chutes abondantes de neige et du verglas, a indiqué la même source.

Les services de la direction des travaux publics de la wilaya de Djelfa sont intervenus en utilisant des chasse-neiges pour rétablir le trafic routier, selon la même source qui a indiqué que la maison cantonnière réalisée dans la commune de S’lim, depuis plusieurs années, est restée "inexploitée".

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.