MAROC
09/02/2018 06h:43 CET

Visa For Music lance un appel à candidatures aux artistes pour l'édition 2018

Visa For Music lance un appel à candidatures aux artistes pour l'édition 2018
Radosław Kaźmierczak/Visa for Music
Visa For Music lance un appel à candidatures aux artistes pour l'édition 2018

MUSIQUE - Le festival Visa For Music revient du 21 au 24 novembre prochain à Rabat pour la cinquième année consécutive. Et les organisateurs lancent déjà un appel à candidatures pour les artistes qui souhaiteraient participer à l'événement.

Pour cette édition, une trentaine de formations musicales sera sélectionnée par le jury du festival pour participer aux showcases devant des milliers de professionnels de la musique du monde entier, indiquent les organisateurs dans un communiqué. Des artistes électro (DJs/VJs) seront également sélectionnés pour se produire lors des "afters midnight showcases", précise la même source. Les artistes ont jusqu'au 15 avril pour envoyer leurs candidatures.

Visa For Music se présente comme le premier festival et salon professionnel des musiques d'Afrique et du Moyen-Orient. Créé en 2014 par le manager culturel Brahim El Mazned, également directeur artistique du festival Timitar d'Agadir, le festival sert de plateforme pour mettre en valeur les artistes de ces régions du monde.

"La principale mission de Visa For Music est de favoriser la constitution d'un marché de la musique de ces régions afin d'offrir une meilleure visibilité aux artistes, un environnement propice à la créativité et à la professionnalisation du secteur culturel et artistique", rappellent les organisateurs. Le festival vise ainsi à "dynamiser les industries créatives" d'Afrique et du Moyen-Orient et à "stimuler l'économie de la culture" dans ces régions.

La quatrième édition de Visa For Music, qui s'est déroulée en novembre dernier à Rabat, a vu la participation de 1.500 professionnels du monde entier, 400 artistes d'Afrique, du Moyen-Orient mais aussi d'Amérique latine, d'Europe, d'Asie et d'Océanie. 73 exposants étaient présents et 500 "speed-meetings" ont été organisés, ainsi que des conférences, ateliers et formations animés par des professionnels de la musique.

LIRE AUSSI: