TUNISIE
09/02/2018 04h:13 CET

Renforcement de la Culture: La Tunisie, premier pays du sud de la Méditerranée à rejoindre le programme "Europe Créative" de l'U.E

La Tunisie a fait son entrée, mercredi, au Programme "Europe Créative" avec le lancement officiel du bureau d'information Europe Créative Tunisie (CED Tn). La Tunisie devient ainsi le premier pays de la rive sud de la Méditerranée à pouvoir bénéficier du programme-cadre de l'Union Européenne (UE) pour les secteurs culturels et créatifs qui vise à renforcer la diversité culturelle et la compétitivité de ces secteurs.

Lors d'une conférence de presse organisée à cette occasion au siège du ministère des affaires culturelles, le ministre Mohamed Zine El Abidine a tenu à exprimer sa gratitude quant au choix européen de la Tunisie comme étant le seul pays africain, maghrébin et arabe à bénéficier du programme Europe Créative ajoutant que l'adhésion à ce Programme permettra de faire entendre la voix des artistes et des créateurs tunisiens dans l'espace euro-méditerranéen.

Le ministre a, par ailleurs, souligné que cette adhésion marque l'appui de l'UE à la Tunisie dans sa transition démocratique par le biais de la culture et les arts et s'inscrit dans le cadre de la stratégie de décentralisation entreprise par le ministère des affaires culturelles sous le signe '' Une culture partout et pour tous". "Cette adhésion marque le soutien de l'Europe à la Tunisie démocratique et plurielle" a-t-il encore affirmé.

Dans le même contexte, et à la lumière du classement de la Tunisie, hier mercredi, par le Parlement Européen sur la liste noire des Etats susceptibles d’être fortement exposés au blanchiment de capitaux et au financement du terrorisme, l'ambassadeur de l'Union Européenne en Tunisie, Patrice Bergamini a saisi cette occasion pour exprimer sa confiance vis à vis du parcours de la jeune démocratie Tunisienne en dépit des "nouvelles anxiogènes" selon ses dires.

Bergamini a, dans ce sens, affirmé que l'adhésion de la Tunisie au sein du programme Europe Créative vient témoigner de l'effervescence de la scène culturelle tunisienne, ses atouts et de la soif de culture et de créativité.

"L'entrée de la Tunisie au sein du programme permettra de promouvoir la création tunisienne au sein de la rive Nord de la Méditerranée et d'attirer les opérateurs européens en Tunisie et ceci dans une logique importation/exportation des créations culturelles entre les deux rives" a-t-il assuré.

Pour sa part, le coordinateur général du programme, Bilel Aboudi a fait savoir que le bureau "Europe Créative" en Tunisie a pour objectif d'accompagner les artistes tunisiens dans l'accès aux financements des projets culturels du programme et d'assurer la création de réseaux culturels et l'échange efficace et productif entre les acteurs tunisiens et européens.

Dans sa présentation du bureau "CED Tn", le responsable du CED Tunisie Youssef Lachkhem a tenu à souligner que le bureau a pour objectif de renforcer les capacités des acteurs culturels à s'autonomiser et à sortir de la logique de la culture de la subvention vers une logique d'une culture industrielle et entrepreneuriale.

Le bureau CED Tn aura deux sièges, un au sein du ministère des affaires culturelles et un autre au sein de la cité de la Culture a fait savoir Lachkhem en précisant que le fonctionnement du bureau est totalement financé par le ministère des affaires culturelles pour l'année 2018 et qu' à partir de l'année 2019, le bureau sera financé à part égale par l'Union européenne et l'Etat tunisien.

Selon Riadh Ben Omhéni, chargé de la communication au CED Tn, une campagne d'information et de sensibilisation autour du rôle du bureau sera organisée dans les régions à partir de fin février 2018 et concernera dans une première étape les régions de Gafsa, le Kef, Kairouan et Gabès.

Le bureau permanent à Tunis qui s'inscrit dans le cadre du programme Europe Créative moyennant un budget de 1.46 milliard d’Euros pour la période 2014-2020, vise à répondre à tous les projets tunisiens, au titre de 2017-2020. A cet effet, la Tunisie bénéficiera des mêmes droits et avantages que les pays européens pour l’entrepreneuriat culturel, les projets de création, la mobilité artistique et la création d’espaces indépendants. Le desk Tunisie aura pour principale mission, la coordination des activités de ce programme spécial Tunisie avec l'Union Européenne. Ce programme œuvrera, également à étendre la présence des productions culturelles nationales sur l’ensemble des pays européens, créer une dynamique culturelle et faciliter la mobilité des acteurs et leurs œuvres dans les pays membres.

Pour rappel, l’Assemblée des représentants du peuple (ARP) a adopté le 27 juillet 2017, le projet de loi relatif à l’adhésion de la Tunisie au programme " Europe Créative ", ainsi que le programme annexe "Media", en vertu d'une convention signée le 11 mai 2017 entre la Tunisie et l'Union Européenne.

Ainsi, la Tunisie qui a eu le privilège de pouvoir adhérer à ce programme pour la somme symbolique de 1 Euro, au lieu des 250 milles Euros que chaque pays membre est appelé à payer pour faire partie de l’Europe créative, serait ainsi le premier pays de la rive Sud de la Méditerranée à intégrer ce programme européen, ce qui permet aux acteurs culturels tunisiens de créer des coopérations et des partenariats inédites et de développer des projets avec des opérateurs culturels de 38 pays. L’entrée de la Tunisie dans le programme Europe Créative est une opportunité d’étendre les activités culturelles et créatives et de renforcer la diplomatie culturelle tunisienne et le rayonnement de l’image de la Tunisie à l’étranger.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.