MAROC
09/02/2018 07h:27 CET

Le Maroc, 45e pays à avoir payé la totalité de sa contribution au budget de l'ONU pour 2018

David Lewis / Reuters
Un casque bleu marocain en République démocratique du Congo lors d'une patrouille dans les rues de Bunia, chef-lieu du district de l'Ituri, au nord-est de la RDC, le 7 mars 2005.

BUDGET - Le Maroc a payé la totalité de sa contribution au budget ordinaire des Nations unies pour l’année 2018, qui s’élève à 1.312.582 dollars américains, a annoncé jeudi 8 février un porte-parole de l’ONU, Farhan Haq, cité par la MAP.

Selon un résumé du point de presse tenu par le responsable onusien, le Maroc est devenu "le quarante-cinquième État membre à avoir payé la totalité de sa contribution au budget ordinaire de l’ONU pour 2018". En 2017, sa contribution était de 1.362.036 dollars net, soit 0.054% du budget total de l'ONU.

Cela fait suite à l’adoption, par l’Assemblée générale, en décembre 2017, du budget programme biennal de l'ONU 2018-2019.

Le Maroc a ainsi "répondu favorablement à la requête du Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, qui a invité l’ensemble des États membres à s’acquitter de leurs obligations financières par rapport au budget ordinaire de l’organisation, pour pallier sa situation financière délicate", rapporte l'agence MAP.

Les Etats-Unis, principaux contributeurs

"Les États membres de l'ONU contribuent au budget ordinaire de l'organisation selon un barème des quotes-parts", rappelle l'ONU sur son site. "Ce barème est basé sur la capacité de paiement du pays, son revenu national brut et la taille de sa population".

Les États qui contribuent financièrement le plus au budget de l'ONU sont les États-Unis (22% du budget biennal de l'ONU), le Japon (9.68%), la Chine (7.92%), l'Allemagne (6.39%) et la France (4.86%). Ils sont suivis du Royaume-Uni, du Brésil, de la Russie, du Canada et de l'Australie.

"Le budget biennal actuel (2016-2018) pour les activités régulières, le personnel et les équipements d'infrastructure de l'ONU est de 5,4 milliards de dollars", précise l'ONU, soulignant que le budget annuel des missions de maintien de la paix est, cette année, de 6,8 milliards de dollars.

En comparaison, plus de 2.000 milliards de dollars ont été dépensés à des fins militaires dans le monde en 2016. "La guerre coûte plus cher que la paix", conclut l'ONU.

LIRE AUSSI: