MAROC
09/02/2018 10h:51 CET

Coupe du monde 2018: La FIFA annonce la localisation des camps de base des équipes sélectionnées

Maxim Shemetov / Reuters
Soccer Football - Russia training - International Friendly - Petrovsky Stadium, St. Petersburg, Russia - November 13, 2017 - An official ball of FIFA World Cup 2018, "Telstar 18", is pictured during Russia's training before friendly match against Spain. REUTERS/Maxim Shemetov

FOOTBALL - La Fédération Internationale de Football Association (FIFA) a confirmé ce 9 février les camps de base des trente-deux équipes qui participeront à la Coupe du Monde en juin prochain en Russie, annonce la fédération dans un communiqué. "Un total de 123 visites ont été effectuées par les différentes délégations dans les camps de base proposés", précise la même source.

La liste publiée confirme le choix des Lions de l'Atlas de s'installer à Voronej, comme le révélait en décembre dernier Le Parisien. Le quotidien français indiquait ainsi que la délégation marocaine avait choisi cette ville située à environ 500 km au sud de Moscou, car elle présente l'avantage d'être à l’écart des grandes villes du pays. "Les Lions de l’Atlas entraînés par le Français Hervé Renard ne sont en revanche à proximité immédiate d’aucun des stades où ils joueront leurs trois rencontres de la phase de poules", précisait par ailleurs le Parisien.

Un calendrier strict

"À compter de cinq jours avant leur premier match, toutes les sélections ne pourront plus utiliser que les sites d’entraînement officiels qui lui ont été attribués pour ses entraînements - à l’exception des séances officielles au stade - ou ses matches de préparation. Les équipes participantes doivent arriver dans le pays organisateur au moins cinq jours avant leur premier match", précise le communiqué de la FIFA.

Ensuite, durant la phase de groupes, "toutes les équipes séjourneront et s’entraîneront dans leur camp de base entre les matches". Le déplacement d'une équipe dans la ville hôte s'effectuera en règle générale la veille d'un match. Les équipes seront alors logées dans un hôtel d’équipe sur site (VSTH) jusqu’au lendemain desdits matches, et pourront également s’entraîner sur un terrain d’entraînement spécifique au site (VSTS).

Enfin, lors de la phase à élimination directe, les équipes qualifiées auront la possibilité de rester dans leur camp de base ou de se déplacer de ville hôte en ville hôte, à mesure qu’elles avancent dans la compétition.

Les camps de base serviront de quartier général aux équipes pendant la compétition. Situés à moins d’une heure de route d’un aéroport capable d’accueillir des avions de taille moyenne, ils sont constitués d’un hôtel et d’un site d’entraînement à proximité l’un de l’autre. Dans le cas du Maroc, les Lions de l'Atlas séjourneront ainsi au Voronezh Mariott Hotel.

Dans le groupe B auquel appartient le Maroc, l'Iran comme le Portugal ont choisi des camps de base dans la région de Moscou, tandis que l'Espagne a opté pour la ville de Krasnodar, à 1300 km au sud de la capitale russe.

Le Maroc se rendra à Saint-Pétersbourg le 15 juin pour affronter l’Iran, le 20 juin à Moscou pour la rencontre l'opposant au Portugal, et enfin le 25 juin à Kaliningrad contre l’Espagne.

LIRE AUSSI: