TUNISIE
08/02/2018 10h:01 CET

Béji Caid Essesbi accepte le limogeage de Chedly Ayari et transmet la proposition à l'Assemblée pour approbation

Zoubeir Souissi / Reuters
Tunisian's President Beji Caid Essebsi attends a news conference with French President Emmanuel Macron in Tunis, Tunisia, January 31, 2018. REUTERS/Zoubeir Souissi *** Local Caption *** Tunisian's President Beji Caid Essebsi during a news conference with French President Emmanuel Macron in Tunis

Le président de la République Béji Caid Essebsi a accepté la proposition du chef du gouvernement Youssef Chahed de procéder au limogeage du gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie Chedly Ayari et de nommer à sa place Marouane El Abassi.

Selon un communiqué publié par la présidence de la République, Béji Caid Essebsi a transmis la proposition à l'Assemblée des représentants du peuple qui se réunira en plénière pour voter sur cette proposition.

En effet, l'article 78 de la Constitution tunisienne dispose:

"Le Président de la République se charge par voie de décrets présidentiels de: (...)

-Nommer le gouverneur de la Banque centrale sur proposition du Chef du gouvernement et après approbation de la majorité absolue des présents à l’Assemblée des représentants du peuple. Il est mis fin à ses fonctions suivant la même procédure ou à la demande du tiers des membres de l'Assemblée des représentants du peuple et l’approbation de la majorité absolue des membres de l’Assemblée".

Mercredi, le chef du gouvernement Youssef Chahed a proposé au président de la République Béji Caid Essebsi le limogeage du gouverneur de la Banque centrale de Tunisie Chedly Ayari et son remplacement par Marouane El Abassi.

Qui est Marouane El Abassi?

Son nom vous est peut-être familier. En effet, il a été pressenti pour récupérer le ministère des Finances lors du dernier remaniement ministériel.

Docteur en économie de l’université de Paris I Panthéon Sorbonne, il est par également titulaire d’un mastère en économie mathématique et économétrie de l’université de Paris II et d’un mastère en agroéconomie de l’université de Paris I Panthéon Sorbonne-INRA. Enseignant émérite, il a collaboré avec de nombreuses revues et universités internationales.

Il a travaillé en tant qu'économiste principal au sein du groupe de la Banque Mondiale en étant notamment nommé représentant de la Banque mondiale en Libye en novembre 2010.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.