MAROC
08/02/2018 12h:06 CET | Actualisé 08/02/2018 13h:48 CET

JO d'Hiver: Adam Lamhamedi, étudiant-skieur

DR
Adam Lamhamedi pendant la compétition de Slalom aux JO d'Hiver de Sotchi, en 2014. 22 février, 2014. REUTERS/Ruben Sprich (RUSSIA - Tags: SPORT SKIING OLYMPICS)

SPORT - J-1 avant le début des JO d'Hiver. Cette année, deux Marocains représenteront le royaume lors de la compétition olympique. Parmi eux, Adam Lamhamedi, jeune maroco-québecois de 22 ans, étudiant à l'Université de Laval, sera accompagné de son frère Sami, qui lui servira de substitut en cas de blessure. Il faut dire que la fratrie accumule les récompenses et les reconnaissances ces dernières années. L'an dernier, les deux frères ont raflé pas moins de seize médailles lors de compétitions compétitions FIS )Fédération internationale de ski) et FIS universitaires

It's olympic day get active !! #olympicday #cio #moroccoactive

Une publication partagée par Adam Lamhamedi (@adamlamhamedi) le

Les Jeux Olympiques de Pyeongchang, pour lesquels il participe aux épreuves de Ski alpin, seront les deuxièmes pour le jeune athlète qui avait déjà représenté le royaume en 2014 à ceux de Sotchi, compétition durant laquelle ce dernier, à seulement 18 ans, s'était classé en 47e position en slalom géant.

À la veille du début des JO d'Hiver, le HuffPost Maroc a interrogé le jeune homme sur son entraînement, ses objectifs et de la manière dont son frère et lui mènent de front leur carrière Olympique:

HuffPost Maroc: Comment vous êtes-vous préparé pour le JO?

Adam Lamhamedi: La préparation s'est faite toute l'année. Mon frère et moi nous nous entraînons 3 à 4 fois par semaine, pendant des séances dont les horaires varient mais au cours desquelles 1 à 2 heures sont consacrées à la préparation au matériel.

En temps normal, je m'entraîne avec l'équipe de ski de mon université. Mais pour les JO, je suis accompagné par un entraineur de l'équipe marocaine de Ski alpin très compétent. Tout est très bien organisé et géré, nous avons aussi des réunions tous les jours et beaucoup de rencontres pour la préparation.

We made it to Almaty Kazakhstan!!🇰🇿 #universiade2017 #morocco #rougeetor #nofilter

Une publication partagée par Adam Lamhamedi (@adamlamhamedi) le

Comment faites-vous pour gérer vos cours à l'Université et, en parallèle, votre entraînement?

Je suis en effet actuellement étudiant en Administration des affaires à l'Université de Laval, au Québec. Mon frère est étudiant dans la même université où il étudie l'Actuariat. Et il est vrai que nous jonglons entre l'entrainement physique et les études. Mais heureusement, notre université est relativement compréhensive. C'est un travail qui se fait tous les jours, et être qualifié pour les JO tout en étant étudiant est déjà un exploit.

Quels sont vos objectifs pour ces JO?

Je pense que l'objectif est vraiment de représenter le Maroc de façon honorable et d'être un ambassadeur pour le royaume. L'idée est que les gens nous voient et disent "cette personne a extrêmement bien skié". Après, le fait d'être qualifié est déjà un accomplissement en soi. Certes les JO, c'est impressionnant, mais c'est une compétition comme une autre et il est toujours très intéressant d'y participer. Pour les athlètes qualifiés, c'est beaucoup de joie autour du sport et une consécration de tous leurs efforts.

LIRE AUSSI:

Ski alpin : Les frères lamhamedi slaloment vers les JO d'hiver

JO d'Hiver: Samir Azzimani, le skieur marocain tout terrain