TUNISIE
07/02/2018 06h:49 CET

Inauguration de l'Instance tunisienne de l'investissement: Le chef du gouvernement y préside le premier Conseil Supérieur de l'Investissement (VIDÉO)

Facebook/Présidence du gouvernement

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a inauguré mercredi le siège de l'Instance Tunisienne de l'Investissement et y a présidé le premier Conseil Supérieur de l'Investissement en compagnie de nombreux ministres.

Une Instance qui permettra la création d'entreprises en 24 heures annonce une publication de la présidence du gouvernement: "Une nouvelle gouvernance de l'Investissement à travers la simplification des procédures, la centralisation et la circulation de l'information sur tout le territoire" et afin de répondre aux exigences du nouveau code de l'Investissement.

Intervenant sur Express Fm, le ministre du Développement, de l'Investissement et de la Coopération Internationale Zied Laâdhari a affirmé que ce Conseil Supérieur de l'Investissement est "un pilier" de la gouvernance de l'Investissement.

"Notre priorité absolue est la croissance économique et pour cela il y a deux piliers: l'investissement et les exportations" a expliqué le ministre ajoutant que tout le travail fait par le gouvernement actuellement consiste à appuyer ces deux piliers.

Parmi les prérogatives du Conseil supérieur de l'Investissement figurent "le cadrage de la stratégie d'investissement" mais aussi les "projets ayant une priorité nationale et qui sont les projets qui concernent l'emploi de plus de 500 personnes ou qui supposent plus de 50 millions de dinars d'investissements".

Ce Conseil vient "compléter l'Instance nationale de l'Investissement dont le rôle est de faire la coordination entre les différentes structures sectorielles et régionales et qui propose des politiques et des réformes en matière d'investissement. Elle sera la seule interlocutrice des investisseurs" a affirmé Zied Laâdhari.

"C'est une nouvelle gouvernance basée sur une nouvelle philosophie qui est la simplification et la complémentarité entre les structures. C'est la promotion de l'investissement tout en 'débureaucratiser' " a-t-il indiqué.

La création d'un Conseil supérieur de l'Investissement avait été annoncée en mars dernier par Zied Laâdhari. Celui-ci est présidé par le chef du gouvernement et est composé par des ministres dont le ministère est concerné par des projets d'investissement ainsi que le gouverneur de la Banque centrale.

En parallèle, la création d'un Fonds de soutien à l'investissement avait également été annoncée.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.