ALGÉRIE
07/02/2018 06h:18 CET | Actualisé 07/02/2018 06h:26 CET

Visite du Medef à Alger: Création d'un Conseil d'Affaires Algéro-Français et signature de 2 mémorandums d'entente

AFP Contributor via Getty Images
Head of the employers federation Medef, Pierre Gattaz visits the 22nd World Electronics Forum (WEF), on October 27, 2017, in Angers, northwestern France. / AFP PHOTO / JEAN-FRANCOIS MONIER (Photo credit should read JEAN-FRANCOIS MONIER/AFP/Getty Images)

La coopération algéro-française dans le domaine économique, sera renforcée, mercredi à Alger, par la création d’un Conseil d’Affaires Algéro-Français (CAAF) et la signature de 2 mémorandums d'entente, dont un qui porte sur les énergies renouvelables et qui sera signé par les entreprises algérienne Sonatrach et française Engie.

La cérémonie de signature, ce mercredi matin à l’hôtel El Aurassi, a réuni les organisations patronales algérienne (FCE) et française (Medef), qui tiendront à l’occasion un Forum d’affaires organisé en 4 workshops thématiques : le numérique, les énergies Renouvelables, le Partenariat Publique Privé et la Sous-traitance.

La délégation du Medef, forte de 61 participants et de 48 entreprises, est conduite par son Président sortant, Pierre Gattaz. Elle séjournera en Algérie jusqu'au 8 Février 2018.

Des responsables de grands groupes français font partie de la délégation, entre autres Suez, Airbus, Dassault, Renault Trucks, Engie, Alstom, BNP Paribas, Eutelsat, Thales et Total Eren et plusieurs cabinets d'avocats d'affaires.

Dans une déclaration à la presse, le président du Medef a souligné l'importance de la visite de son organisation en Algérie et la volonté du patronat français de valoriser et de renforcer le partenariat entre les deux pays et d’accompagner la jeunesse algérienne dans la création d'entreprises.

Selon le FCE, la création du Conseil d’Affaires Algéro-Français vise à mobiliser les entreprises des deux pays pour fonder de nouveaux partenariats et de favoriser ainsi la promotion des relations économiques, commerciales et industrielles entre l’Algérie et la France.

Outre les discussions avec ses homologues du FCE, la délégation du MEDEF sera reçue par le Premier ministre, Ahmed Ouyahia et des membres du gouvernement, notamment du Commerce, de l'Industrie et des Mines, des Travaux publics et des Transports et Ressources en eau.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.