TUNISIE
05/02/2018 05h:03 CET | Actualisé 05/02/2018 05h:04 CET

À la rencontre de Khalil Kilani, ce jeune tunisien qui a cartonné sur la scène du Jamel Comedy Kids (INTERVIEW)

Facebook/Khalil Kilani

Quand un jeune tunisien monte sur la scène du Jamel Comedy Kids présenté par l'humoriste Jamel Debouzze, ça donne lieu à un beau moment de télévision surtout lors que le jeune garçon a du talent à en revendre.

Khalil Kilani est allé de Tunis à Bruxelles pour passer le casting du show diffusé chaque dimanche sur Canal plus. Retenu pour faire l'émission avec en guest-star Rachid Badouri, le jeune homme a excellé en reprenant le célèbre sketch d'Ary Abitan "Josiane".

"Il y a des négociations pour que j'aille faire un spectacle à Tunis. Si c'est le cas, tu viendras faire ma première partie. Je suis très sérieux" assure l'artiste québécois d'origine marocaine Rachid Badouri au jeune talent tunisien.

C'est donc des rêves pleins la tête que Khalil Kilani a accordé une interview exclusive au P'tit Huff, une interview où au delà du talent se mêlent maturité, ambition et bonhomie.

P'tit Huff: Comment toute cette histoire a commencé, comment tu t'es retrouvé sur la scène du Jamel Comedy Kids?

Khalil Kilani: On a vu l'émission le Jamel Comedy Kids papa et moi et, pour plaisanter on a envoyé un mail avec une vidéo où je me présente d'une manière sympathique et où j'explique à Jamel pourquoi je veux relever le défi de son émission.

Ensuite, Jamel nous a contacté pour passer le casting. On était 32 à y participer, et seuls 5 ont été retenus, dont moi.

Et, pourquoi penses-tu que tu été parmi les jeunes humoristes sélectionnés par Jamel? Qu'est-ce qui a fait la différence?

Grâce à mon caractère, sans aucun doute. Je suis allé jusqu'à le provoquer. Je lui ai clairement dit: "si tu ne me prends pas, c'est que tu as peur que je te détrône".

Comment tu as vécu cette expérience sur la scène du Jamel Comedy Kids?

Au début, j'étais un peu stressé. Mais, il y a un truc incroyable, c'est que Jamel et son invité arrivent à te mettre à l'aise. L'invité, c'était Rachid Badouri, et il a tellement aimé mon sketch, qu'il m'a promis la première partie de son spectacle à Tunis.

D'ailleurs, j'ai parlé des enterrements dans mon sketch. Et, même si c'est un évènement qui est censé rendre les gens tristes, moi, j'ai réussi à faire rire tout le monde dans la salle.

zfgh

Et, pourquoi les enterrements? Est-ce que tu t'es inspiré de quelque chose en particulier?

Oui, je me suis inspiré du tout premier sketch que j'ai regardé au "Marrakech du rire". C'est mon sketch préféré, et je l'ai regardé tellement de fois que je l'ai appris par cœur!

Vu comment ça s'est passé, est-ce qu'il y a eu des projets discutés avec Jamel, des promesses pour un nouveau sketch bientôt?

Jamel n'a pas fait de promesses, mais il a parlé à mon père et veut garder contact avec moi pour de futurs projets.

Et, donc, tu comptes continuer dans ce domaine?

Oui! Grâce à l'humour, tu peux faire rire tout le monde, même quelqu'un de triste! Je compte, donc bien continuer. Peut-être le "Jamel Comedy Club" pour les grands, mais pas maintenant parce que je suis encore trop jeune.

Vous pouvez retrouver l'émission Jamel Comedy Kids avec Rachid Badouri et Khalil Kilani à travers ce lien: https://www.mycanal.fr/divertissement/avec-rachid-badouri-jamel-comedy-kids/p/1479022

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.