MAROC
06/02/2018 09h:00 CET | Actualisé 06/02/2018 11h:51 CET

Calips'Oh Bags, la marque marocaine qui conjugue l'art et la mode

MODE - Lancée en mai dernier par Nadia Chellaoui, Calips'oh Bags rassemble tout l'univers créatif de l'artiste peintre marocaine dans une ligne de sacs et pochettes arty et colorés. Produits à la main, en séries limitées et numérotées de 30 exemplaires, les créations de maroquinerie de la marque sont de véritables œuvres à porter.

calipsoh nadia chellaoui

"J'ai eu comme idée de décliner mes œuvres en accessoires de mode et d'aller au-delà de la peinture. Avant de lancer Calips'oh Bags, j'avais commencé par des coussins. C'est ainsi que je m'étais essayée à la broderie, pour décliner mes toiles. J'avais réussi à trouver une technique qui donnait un bel effet et qui rendrait vraiment bien!", se souvient Nadia.

Mais c'est lors de sa rencontre avec Angeline Dangelser, une créatrice de mode casablancaise spécialisée dans le cuir, que Nadia Chellaoui a eu le déclic. "J'avais exprimé mon désir de réaliser un sac en utilisant la broderie sur du cuir. Nous avons alors collaboré Angeline et moi sur le Calyps'oh! Nous avions réussi à créer l'accessoire que nous avions en tête. J'avais gardé mon univers à la fois coloré, pop et cubique et Angeline a apporté son savoir-faire technique en accessoires de luxe en cuir", nous explique la créatrice.

calipsoh nadia chellaoui

C'est ainsi qu'est né le premier modèle d'une série d'accessoires dont les broderies reprennent les œuvres picturales de l'artiste. Dernière en date, la ligne Calliope, des pochettes aux tons pastels rehaussés de touches de strass. Autre nouveauté? Des pochettes new age avec patch, un shopping bag, un cabas et un sac de ville, viendront élargir la nouvelle collection.

Pour cette nouvelle collection, l'artiste a choisi de dévoiler de nouveaux visages, ou de focaliser sur une partie voire sur un détail des traits de ses personnages. Imaginés comme un hommage à la féminité à travers un regard authentique qui dégage une sensibilité et une certaine émotion, le visage qu'interprète Nadia est celui d'une femme.

#artworks #paintings #painting #artist

Et opslag delt af Nadia Chellaoui (@nadiachel) den

Et le succès est déjà au rendez-vous, la marque s'exporte un peu partout dans le monde, de Paris à Abidjan, en passant par Libreville au Gabon. Notez qu'il faudra tout de même débourser entre 2.200 et 4.500 DH pour acquérir l'un de ces petits bijoux. La créatrice ouvrira par ailleurs dès le mois de mars son atelier-showroom. "Ce sera à la fois un atelier et une galerie, avec en prime un petit corner d’exposition pour mes sacs. C’est tout mon univers créatif que j’ai décidé de réunir dans un seul espace", se réjouit Nadia Chellaoui.

LIRE AUSSI: