MAROC
03/02/2018 05h:27 CET | Actualisé 05/02/2018 07h:16 CET

Wright 1856 inaugure sa Maison du Thé à Casablanca

DR

ART DE VIVRE - Après l'ouverture de son premier comptoir-salon de thé de luxe et du premier bar à thé au cœur du Morocco Mall, Wright Tea 1856 revient cette fois avec un nouveau concept en inaugurant une authentique maison de thé. Un lieu dédié aux plaisirs du thés et à ses rituels ancestraux qui prend ses quartiers au Triangle d'Or à Casablanca.

Dans une somptueuse résidence ornée de marbre vert, bois et laiton ciselé, on déambule au milieu des petites cloches en verre et boîtes aux couleurs de l'arc-en-ciel en découvrant les fragrances et parfums exclusifs de la maison.

Comme coupée du monde, dans cette oasis de paix ou le temps semble s'être arrêté, la boutique se compose de deux comptoirs -l'un pour la vente, l'autre pour la préparation - un restaurant bistronomique, une pâtisserie et une chocolaterie fines, ainsi que trois salons de dégustation. Cerise sur le gâteau, l'établissement a mis en place un véritable musée visant à redonner ses lettres de noblesse à la tradition du thé "à la marocaine".

wright tea

À l'étage, Wright Tea 1856 rend ainsi hommage à la majesté du thé, au cœur d'un espace muséal qui retrace l'épopée du célèbre breuvage depuis ses origines, il y a plus de 5.000 ans jusqu'au début du 20e siècle en passant par son arrivée sur le territoire marocain en 1672. Cet espace dédié à l'histoire du thé et à son art de vivre comprend des objets provenant de la collection privée de la famille Raji constituée depuis plus de 80 années.

La maison met en lumière les réalisations de Richard Wright, célèbre orfèvre anglais dont le travail a inspiré le nom de la marque marocaine et dont les précieuses pièces d'argenterie ont marqué l'âge d'or du thé au Maroc de la fin du 19e siècle jusqu'au début des années 20.

wright tea

Les visiteurs pourront ainsi voyager dans le temps et rêver au milieu de boîtes à thé à l'effigie du sultan Mohammed V, de théières chinoises et japonaises en terre ou en fonte, de cantines à thé en bois, théières en argent, en porcelaine ou encore de mallettes à échantillons utilisées par les marchants itinérants il y a plus d'un siècle.

wright

C'est donc une véritable immersion dans la fabuleuse histoire du thé que nous propose la marque. Un pur moment de volupté, de sérénité et d'éveil des sens. Notez que les R'batis pourront également s'offrir une délicieuse échappée gustative au coeur de la nouvelle boutique Wirght, récemment inaugurée au Sofitel Rabat jardin Des Roses.

LIRE AUSSI: