MAROC
03/02/2018 09h:17 CET | Actualisé 03/02/2018 09h:24 CET

Hamza El Fadly sort un nouveau single (et les fans de Younes Megri vont apprécier)

MUSIQUE - Après un an et demi dans l'ombre, Hamza El Fadly revient sous les feux des projecteurs avec un nouveau single aux accents pop-rock dont le clip a été entièrement tourné en noir et blanc. Diffusée le 2 février sur YouTube, "Ya Mraya" est une reprise du titre original de l'un des Frères Megri, Younes, sorti en 1974.

Le chanteur marocain de 33 ans, connu pour ses tubes "M’wooppy", "Bine Yeddiha" et "Triqi", signe un nouveau morceau mélancolique mais puissant sur la peur de vieillir et de perdre l'être aimé, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessus.

Le clip de "Ya Mraya", qui signifie "Ô miroir", a déjà été vu plus de 3.000 fois sur YouTube en moins de 24 heures. Il a été réalisé par Walid Ayoub, un jeune réalisateur lauréat de l'Ecole supérieure des arts visuels (ESAV) de Marrakech, et raconte l’histoire d’une comédienne, clown et mime qui, en se préparant dans sa loge, se regarde dans le miroir et se rappelle de son passé, écrit l'artiste dans un communiqué.

clip hamza el fadly

"Quand j'ai commencé à produire ce titre, j'ai contacté Younes Megri pour lui faire écouter. Il a bien aimé et il m'a donné des conseils, jusqu'à ce qu'on donne vie à ce projet de reprise officielle, avec un clip un peu différent de ce qu'on peut voir dans la musique pop actuellement", explique Hamza El Fadly au HuffPost Maroc.

"Dans le clip, je joue à la fois le rôle du narrateur et du 'fond' de la vieille comédienne, de ses pensées", ajoute le chanteur. "La musique est mélancolique, triste, mais le morceau se termine sur une note positive, puisqu'on voit apparaître le bien aimé de la vieille dame à la fin", souligne-t-il. La comédienne âgée est interprétée par l'actrice Khadija Ammari, et par Sofia Belkamel lorsqu'elle apparaît jeune.

S'il a attendu un an et demi entre la sortie de son dernier tube en juillet 2016 et la diffusion de ce nouveau titre, c'est que musicalement, Hamza El Fadly préfère "prendre son temps pour bien faire les choses", nous confie-t-il. "Je ne m'adresse pas à la masse, mon style est différent de ce que l'on peut entendre partout. Il y a des sonorités pop, avec des accents rock et orientaux", relève-t-il, annonçant qu'il a déjà plusieurs autres morceaux en cours de production.

Fan de Younes Megri depuis son enfance, Hamza El Fadly explique avoir écouté très jeune le titre "Ya Mraya". "Les paroles sont puissantes, elles sont censées êtres assimilées par des adultes, des gens matures, mais moi ça m'avait touché", raconte-t-il. "Lorsque j'ai commencé à faire de la musique vers 20 ans, je rêvais de faire cette reprise. 13 ans plus tard, j'ai mené à bien ce projet, grâce aussi à toute l'équipe qui m'a aidé dans la production".

Le chanteur, également connu sous le nom de Meezo (mais qui n'utilise dorénavant plus ce pseudo) s'était fait remarquer il y a quelques années en diffusant sur YouTube des reprises de tubes internationaux à la sauce jazzy, puis en participant à l'émission "The Voice" au Liban en 2013. Son titre "Bine Yeddiha" lui a permis de remporter le prix "révélation de l’année" aux Meditel Morocco Music Awards en 2016.

LIRE AUSSI: Le clip de Meezo L Fadly va vous faire voyager au fond de l'océan