MAROC
02/02/2018 11h:06 CET

Ce magnifique nuage arc-en-ciel a été filmé au Brésil

FACEBOOK/ANDRE LUIZ NASSIF
Ce magnifique nuage arc-en-ciel a été filmé au Brésil

INSOLITE - C'est un drôle de phénomène qui est apparu dans le ciel de Ribeirão Claro, à l'Ouest de São Paulo au Brésil, ce dimanche 28 janvier. Un nuage peu banal que les habitants des alentours de cette petite ville ont pu admirer en levant la tête vers le ciel.

Ce phénomène météorologique, que les experts appellent "nuage iridescent" a été saisi par Andre Luiz Nassif, qui a publié sa vidéo sur Facebook. Selon lui, le nuage arc-en-ciel serait apparu une trentaine de minutes avant de se disperser.

"C'était très beau. Je n'ai jamais rien vu de tel. Les gens qui étaient dans un restaurant ont arrêté de manger et sont sortis voir" a livré André Luiz Nassif à la télévision locale RPC. L'homme, qui est vendeur indépendant à Ribeirão Claro, a également expliqué que la journée avait été très chaude et qu'après l'apparition des couleurs dans le ciel, une forte pluie est tombée. Puis, le soleil aurait réapparu.

Pour qu'un tel nuage existe, plusieurs conditions doivent être réunies: le nuage doit être peu épais et se trouver à très haute altitude. Mais ce n'est pas tout! De minuscules cristaux de glace, à l'intérieur du nuage, doivent être suffisamment espacés et orientés de telle façon qu'un halo de lumière se crée et dévoile l'arc-en-ciel.

Selon le météorologue Fernando Mendes du Simepar Technological Institute, interrogé par Parana Portal, ce phénomène est très similaire à ce qui se passe lorsqu'un arc-en-ciel ordinaire apparaît dans le ciel.

"C'est un processus physique, la lumière est composée de plusieurs longueurs d'onde qui déterminent les couleurs. Tout ce que nous voyons est un processus de longueur d'onde de ces couleurs, un faisceau de ces ondes. Pour que cela arrive, il est nécessaire d'avoir les particules d'eau, très petites, et avec une légère réfraction de la lumière, comme dans un arc-en-ciel. Ce phénomène arrive généralement en fin d'après-midi ou le matin, car cela dépend un peu de l'inclinaison solaire."

Une chance donc que toutes les conditions aient été réunies le 28 janvier et que les Brésiliens aient pu profiter de ce phénomène rare. Un phénomène similaire avait déjà émerveillé des Australiens en novembre 2014.

Aliens.....obviously

Une publication partagée par Craig (@seventyfour) le

LIRE AUSSI: