TUNISIE
29/01/2018 12h:43 CET

Qui l'accompagnera et quel sera son programme en Tunisie? Voici tout ce que vous devez savoir sur la visite d'Emmanuel Macron en Tunisie

POOL New / Reuters
French President Emmanuel Macron waits for a guest during the "Choose France" summit, at the Chateau de Versailles, outside Paris, France, January 22, 2018. REUTERS/Thibault Camus/Pool

Alors que le président de la République française Emmanuel Macron sera en visite officielle en Tunisie, le 31 janvier et le 1er février prochains, une forte délégation d'hommes d'affaires l'accompagnera mais aussi plusieurs personnalités politiques.

Ainsi, la délégation officielle qui suivra le chef de l'État français en plus de sa femme Brigitte Macron sera composée du ministre des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian, du ministre de l'Éducation nationale Jean-Michel Blanquer, de la ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation Frédérique Vidal, du Secrétaire d'État auprès du Premier ministre chargé du Numérique Mounir Mahjoubi et enfin de la Secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie et des Finances Delphine Gény-Stephann.

Parmi les personnalités qui accompagneront le chef de l'État français se trouvent également sa garde rapprochée composée de l'amiral Bernard Rogel le chef de l'état-major particulier du président Emmanuel Macron, son conseiller diplomatique Philippe Etienne, le patron du centre national du contre-terrorisme Pierre de Bousquet, Aurélien Lechevallier son Conseiller Europe et G20, Barbara Furgier sa conseillère communication internationale, la tunisienne Ahlem Gharbi sa conseillère Afrique du Nord et Moyen-Orient, Jérôme Bonnafont, Directeur Afrique du Nord Moyen Orient au Quai d'Orsay, Leila Slimani sa représentante personnelle pour la Francophonie et enfin l'ancien maire de Paris, né à Bizerte, Bertrand Delanoë.

Plusieurs signatures au programme

Après l'arrivée du président français, il rencontrera le chef d'État tunisien Béji Caid Essebsi au Palais de Carthage avant la signature de plusieurs contrats entre les deux pays.

Sous la supervision des deux présidents, plusieurs contrats en terme d'éducation, d'enseignement supérieur, de recherche, d'innovation et de numérique seront signés. Une conversion de dettes en projets de développement est également prévue. Les projets seront pris en charge par l'Agence Française de Développement qui sera représentée par son Directeur général Rémy Rioux.

Une fois les contrats signés, une conférence de presse sera donnée par les deux présidents.

Une rencontre avec le chef du gouvernement Youssef Chahed aura lieu juste après la conférence de presse.

À la rencontre de la communauté française de Tunisie

Emmanuel Macron ira également à la rencontre des français de Tunisie à la résidence de France. Il sera accompagné de sa femme ainsi que de la délégation officielle qui l'accompagnera. Il y fera un discours avant d'entonner la Marseillaise et de discuter avec les citoyens français.

Après cette rencontre, le président français se rendra à Carthage où un banquet en son honneur sera organisé par la présidence de la République tunisienne.

Inauguration de l'Alliance française

Le chef de l'État Français inaugurera l'Alliance française du Grand Tunis. Il sera reçu par Bassem Loukil et Mohamed

Aissaoui, Présidents de l’Alliance française de Tunis et Ferid Memmich, cinéaste, conseiller Francophonie de Béji Caid Essebsi. Le ministre des Affaires étrangère tunisien Khemaies Jhinaoui ou le ministre de l'Enseignement supérieur Slim Khalbous seront également présents.

L’Alliance française est présente dans 134 pays et a 3 missions: Offrir des cours de français à tous les publics, mieux faire connaître la culture française et les cultures francophones et enfin, favoriser la diversité culturelle.

Discours à l'Assemblée des représentants du peuple

Après avoir visité le siège de l'Alliance française du Grand Tunis, Emmanuel Macron se rendra à l'Assemblée des représentants du peuple, où certains parlementaires l'auront précédé. Il y rencontrera Mohamed Ennaceur le président de l'ARP, avant de donner un discours de 45 minutes face aux députés.

Visite au Musée du Bardo

Après son passage à l'Assemblée des représentants du peuple Emmanuel Macron se rendra au Musée du Bardo pour une cérémonie d’hommage aux victimes du terrorisme et de l’attentat du Bardo. Il y sera reçu par le ministre des Affaires culturelles tunisien Mohamed Zinelabidine, par Fatma Naït Yghil la directrice du musée ainsi que Serge Mayet, président de l'Association de défense et de mémoire des victimes de l'attentat du musée du Bardo.

Le président français y déposera une gerbe devant la stèle commémorative avant de se voir présenter la mosaïque romaine en l'honneur des victimes par des élèves de 6eme d'un lycée français de Tunis.

Un hommage aux martyrs à Séjoumi

Après le musée du Bardo, direction le monument des martyrs de Séjoumi pour le président français où il sera reçu par le ministre de la Défense Abdelkrim Zbidi, le gouverneur de Tunis et le maire de Tunis. Après les hymnes nationaux, une revue des troupes sera effectuée.

Par la suite, le président français déposera une gerbe devant le mausolée. Suivra une minute de silence avant une nouvelle interprétation de l’hymne national tunisien suivi de 3 tirs de fusil.

Clôture du Forum économique franco-tunisien

Le président français clôturera le Forum économique franco-tunisien ouvert dans la matinée, en compagnie du chef du gouvernement tunisien Youssef Chahed. Un discours de 10 minutes sera donné par les deux protagonistes.

Il se pourrait également que l'ouverture du Forum soit également effectuée par Emmanuel Macron et Youssef Chahed.

Rencontre avec la société civile

Le président français ira à la rencontre de la société civile à l'Institut Français de Tunisie. Les discussions auront lieu entre une vingtaine de représentants de la société civile, le président français et certains de ses collaborateurs.

Visite de la Médina

En dehors du programme officiel, le président français ira à la découverte de la Médina de Tunis. Il sera accompagné par sa femme Brigitte, par l'ambassadeur de France en Tunisie Olivier Poivre d'Arvor ainsi que de certains de sa garde rapprochée.

Zoubeir Mouhli, directeur général de l’Association de sauvegarde de la Médina de Tunis, fera office de guide. Notamment au programme, la visite de la Mosquée Zitouna en présence du ministre tunisien des Affaires religieuses, du Mufti de la République et de l'Imam de la Mosquée.

Après la visite de la Médina, Emmanuel Macron fera une conférence de presse à l'aéroport avant de s'envoler vers Dakar.

Ce programme n'est pas le programme définitif, il est susceptible d'être modifié

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.