MAROC
28/01/2018 14h:19 CET

"Agression" d'un marchand ambulant à Hay Hassani: Les autorités donnent leur version

HAY HASSANI - La séquence vidéo a fait le tour des réseaux sociaux et est présentée comme étant une scène d’"agression" d’un marchand ambulant par un agent d’autorité à Casablanca. Il s’agit au fait d’un enregistrement "tronqué" d’une campagne de libération du domaine public, affirment les autorités locales de la préfecture d’arrondissement Hay Hassani.

Selon ces dernières, une patrouille de l’annexe administrative Oulfa menait le jeudi 25 janvier "une campagne de libération du domaine public de toutes formes d’exploitation et d’occupation illégales".

Après avoir constaté qu’un individu s’adonnait au commerce ambulant au moyen d’une charrette, la patrouille lui a ordonné de quitter les lieux, "mais ce marchand ambulant a opposé une forte résistance aux éléments de la patrouille et de la force publique et s’est mis à les insulter tout en tenant à la main le bâton qui apparaît sur la séquence vidéo", ajoute la même source.

Devant ces agissements, "l’agent d’autorité responsable de la patrouille est intervenu pour évincer du milieu de la route la bête qui tirait la charrette, en utilisant le bâton qui était retiré auparavant au marchand ambulant, sans aucune intention de violenter ce dernier", assurent les autorités.

Les membres de la patrouille auraient ainsi réussi à conduire l’intéressé au siège de l’annexe administrative Oulfa pour accomplir les procédures administratives d’usage. L’intéressé aurait, ensuite, été libéré "après avoir reconnu sa faute, et en considération de ses conditions sociales et de son engagement à ne plus occuper illégalement le domaine public".

LIRE AUSSI: