MAROC
27/01/2018 08h:28 CET | Actualisé 27/01/2018 10h:14 CET

Afghanistan: au moins 40 morts dans l'explosion d'une ambulance piégée à Kaboul

REUTERS/Mohammad Ismail
Mohammad Ismail / Reuters
REUTERS/Mohammad Ismail

ATTENTAT - Au moins 40 personnes ont été tuées et 140 blessées ce samedi 27 janvier, dans l'explosion à Kaboul d'une ambulance piégée revendiquée par les talibans, a indiqué à la presse le ministère de la Santé afghan.

"Le dernier bilan disponible est de 40 morts et 140 blessés acheminés dans nos hôpitaux", a indiqué Waheed Majroh, porte-parole du ministère. "Le kamikaze a utilisé une ambulance pour passer les barrages. Il a indiqué au premier contrôle qu'il acheminait un patient vers l'hôpital Jamuriat", un établissement hospitalier voisin, a expliqué, de son côté, le porte-parole adjoint du ministère de l'Intérieur, Nasrat Rahimi. "Au second barrage, il a été identifié et il a fait détoner sa charge", a-t-il ajouté.

Le bilan s'est alourdi depuis ces premières déclarations. "Le bilan s'établit désormais à 95 morts et 158 blessés", a déclaré quelques heures après à la presse le porte-parole du ministère, Waheed Majroh.

L'attentat a été revendiqué par le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, rapporte la MAP, et sur le service de messagerie WhatsApp, précise Le Monde.

Le quotidien rappelle que l'attentat est le troisième en Afghanistan en une semaine. Samedi dernier, une attaque ciblant l’hôtel Intercontinental de Kaboul était revendiqué par les talibans, tandis que le mercredi 24 janvier, les locaux de l'ONG britannique Save the Children à Jalalabad (est), ont été la cible d'une attaque meurtrière revendiquée par l’État islamique.

En mai dernier, une autre attaque à la voiture piégée avait fait au moins 80 disparus et plus de 300 blessés à Kaboul. Un véhicule piégé avait explosé dans le quartier diplomatique de la capitale afghane, quartier abritant par ailleurs des bureaux du gouvernement.

LIRE AUSSI:

Afghanistan: au moins 80 morts dans un attentat à Kaboul