ALGÉRIE
25/01/2018 11h:19 CET | Actualisé 25/01/2018 12h:05 CET

Le PNC d'Air Algérie de nouveau en grève illimitée à l'aéroport Houari Boumediene

Louafi Larbi / Reuters
An Air Algerie Airways plane prepares to land at Houari Boumediene Airport in Algiers July 24, 2014. An Air Algerie flight crashed on Thursday en route from Ouagadougou in Burkina Faso to Algiers with 110 passengers on board, an Algerian aviation official said. REUTERS/Louafi Larbi (Algeria - Tags: DISASTER TRANSPORT)

Le syndicat autonome du PNC (Personnel naviguant commercial) d'Air Algérie a entamé ce jeudi 25 janvier 2018 une grève illimitée. Quatre autres syndicats se sont rassemblées à l'aéroport international Houari-Boumediene pour déposer un préavis de grève et dénoncer un licenciement "abusif" de la part de la direction de la compagnie des "instigateurs" du dernier débrayage.

Les syndicats dénoncent le licenciement de 120 employés du personnel naviguant commercial par la direction d'Air Algérie, en réaction à la grève menée lundi qui a provoqué une l'annulation de tous les vols de la compagnie prévue ce jour-là. La grève a été suspendue après avoir été jugée illégale par la justice.

Le syndicat autonome du PNC de la compagnie a ainsi décidé d'entamer une grève illimitée, tandis que plusieurs autres syndicats se sont réunis dans le terminal réservé aux pèlerins pour y tenir un sit-in, menaçant de paralyser tous les vols de la compagnie.

Ces syndicats exigent également la réhabilitation des employés licenciés.

De son côté, selon Ennahar TV, Air Algérie se défend d'avoir licencié 120 employés mais "que" 7 employés.

La même source rajoute que plusieurs vols ont été suspendus.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.