MAROC
24/01/2018 13h:46 CET | Actualisé 14/03/2018 12h:08 CET

Le DJ Carl Cox et d'autres grands noms de l'électro annoncés par le line-up de l'Oasis Festival 2018

Oasis Festival

MUSIQUE - L'Oasis Festival, réputé mondialement depuis ses trois années d'existence pour sa programmation artistique et son cadre inédit, revient pour une quatrième édition du 14 au 16 septembre 2018. Et les noms des premiers invités viennent d'être dévoilés.

En tête d'affiche de la prochaine édition, le DJ britannique Carl Cox, qualifié dans le milieu de la musique électronique comme un pionnier de la dance music et vétéran de l'acid house. Il avait enflammé à plusieurs reprises la scène du très célèbre festival Burning Man.

Ce dernier ne sera pas le seul à assurer le show. Un back-to-back très attendu réunira dans un set commun le producteur expérimental Actress et le duo britannique Mount Kimbie.

Parmi les invités internationaux, figurent également la jeune canadienne Jessy Lanza et sa synthpop futuriste aux sonorités R'n'B, l'ukrainienne Nastia, WIlliam Djoko, Denis Horvat mais aussi Rødhåd, le résident du célèbre club berlinois Berghain.

Du côté local, les DJ marocains Monile et Kosh assureront un live durant le festival. D'autres noms devraient être révélés et plus de détails seront annoncés en ce début d'année.

Outre la musique, l'événement proposera diverses activités allant du spa régénérateur aux séances de yoga, en passant par des tatouages au henné et des dégustation de thé à la menthe, pour initier les quelque 4.000 personnes attendues, la plupart étrangères, à l'hospitalité marocaine. Les festivaliers pourront également déambuler dans les allées verdoyantes aux allures de jardins tropicaux de l'hôtel Fellah ou se prélasser sur des sofas au bord d'une piscine.

Les billets sont d'ores et déjà disponibles à la réservation sur le site du festival, où les pass trois jours sont en vente à partir de 2.000 DH. Il est conseillé de les acheter à l'avance car ils se vendent très vite et parfois beaucoup plus cher une fois sold-out.

Il se murmure que des billets auraient été vendus au marché noir à des sommes très élevée lors de l'édition précédente. Nos confrères de Telquel rapportent que certains pass se seraient vendus deux fois leur prix initial et d'autres à près de 10.000 DH...

Marrakech est devenu en quelques années l'Eldorado de la musique électronique en Afrique grâce à l'Oasis Festival. Après trois éditions qui ont rencontré un franc-succès, l'événement musical en prépare une quatrième au pied des montagnes de l'Atlas, dans un luxueux hôtel. C'est d'ailleurs le cadre et l'environnement du festival qui ont contribué à sa renommée internationale et Vogue et The Guardian en ont même fait l'éloge.

LIRE AUSSI: