ALGÉRIE
24/01/2018 13h:38 CET | Actualisé 24/01/2018 13h:43 CET

Dernières retouches à la Place des Martyrs, métamorphosée (PHOTOS)

En attendant l'ouverture de la station de métro et de son musée, les Algérois ont retrouvé cette semaine la Place des Martyrs, débarrassée des clôtures qui la ceignaient depuis 2011. Les passants qui se sont aventurés ce matin sur la place ont pu contempler les vestiges de la cité romaine exposés et découvrir les deux bouches de métro, les espaces verts et les jets d'eau en phase de finition.

Les clôtures qui ceignaient cette fameuse place de la capitale ont été retirées hier, mardi 23 janvier 2018 et les Algérois ont retrouvé une Place des Martyrs métamorphosée.

A quelques jours de l'ouverture de l'extension Grande Poste-Place des Martyrs, les services des établissements publics à caractère industriels et commercial (EPIC) de la wilaya d'Alger, dont EMCU, EDEVAL et ASROUT, accélérer dans leurs travaux de finition.

Des ouvriers finalisaient l'installation électrique du kiosque, rénové et repeint tandis que des ouvriers de l'établissement EMCU achevaient la pose du pavé au sol.

Les services d'EDEVAL aménageaient quant à eux les surfaces devant abriter les espaces verts de la Place.

Entre temps, les Algérois pouvaient déjà découvrir la partie extérieure du musée à deux étages de la station, en l'occurence les vestiges de la cité romaine datant de 2000 ans, dont les objets découverts lors des fouilles entamés en 2013 par une équipe de chercheurs en archéologie ont maintes fois fait l'objet d'expositions au musée national des antiquités.

Cette partie est toujours en cours d'aménagement par les services de la wilaya.

Les bouches du métro, situées derrière ces vestiges, sont également concernés par des travaux de finitions.

Les Algérois retrouvent la Place des Martyrs (PHOTOS)

L'extension du métro Grande Poste- Place des Martyrs, devant être réceptionnée le 15 janvier dernier selon le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaalane, accuse finalement un retard. La station sera probablement ouverte aux Algériens dès ce mois de février, selon des employés de l'Entreprise du Métro d'Alger (EMA).

Le musée souterrain de cette station ne sera toutefois pas livré à la même date, selon Abdelwahab Zekkar, directeur général de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (OGEBC), une structure relevant du ministère de la Culture.

M. Zekkar a révélé que l’entreprise chargée de la réalisation de ce musée n’a pas même été désignée, expliquant que, pour des considérations "purement techniques, il a été décidé de se consacrer en premier lieu à l’achèvement des travaux de la station de métro.

LIRE AUSSI:

Fouilles place des Martyrs: 2000 ans d'histoire révélés

Des objets archéologiques récupérés à la Place des martyrs exposés au Bastion 23

Les Algérois retrouvent la Place des Martyrs (PHOTOS)

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.