ALGÉRIE
23/01/2018 09h:22 CET | Actualisé 23/01/2018 09h:30 CET

Syrie: les Kurdes décrètent la "mobilisation générale" pour défendre Afrine

Les autorités locales kurdes ont décrété mardi la "mobilisation générale" pour défendre l'enclave d'Afrine (nord-ouest de la Syrie), appelant les civils à "prendre les armes" au quatrième jour de l'offensive lancée par la Turquie.

L'offensive, lancée samedi par l'armée turque avec des rebelles syriens pro-Ankara, vise la milice kurde syrienne des Unités de protection du peuple (YPG), considérée par la Turquie comme "terroriste" mais fer de lance de la lutte antijihadistes en Syrie.

"Nous décrétons la mobilisation générale et nous invitons tous les enfants de notre peuple à défendre Afrine", ont indiqué dans un communiqué les autorités kurdes du canton de Jaziré, dans le nord-est syrien.

Ce canton est l'un des trois qui forment la "région fédérale", administration semi-autonome proclamée en 2016 par les Kurdes syriens sur les territoires qu'ils contrôlent.

"C'est une invitation pour tous les Kurdes en Syrie à prendre les armes", a précisé à l'AFP un responsable média des YPG à Afrine, Rezan Hedo.

Tous les centres des Forces démocratiques syriennes, coalition de combattants kurdes et arabes syriens dominée par les YPG, "sont prêts à recevoir tous ceux qui veulent défendre Afrine et à leur fournir des armes", a-t-il souligné.

Les réservistes sont appelés à rejoindre leurs centres, a-t-il ajouté.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.