ALGÉRIE
23/01/2018 06h:57 CET | Actualisé 23/01/2018 11h:09 CET

Une nouvelle usine CKD par Renault Algérie fin 2019

AdrianHancu via Getty Images
Paris, France - October 30, 2015: Renault Initiale logo on a luxury sedan RENAULT ESPACE INITIALE PARIS. The Initiale logo is the flagship model and the most luxury one from Renault

Une nouvelle usine d'assemblage de véhicules en CKD (Complete Knock Down) sera inaugurée à la fin 2019 par Renault Algérie, a annoncé Fabrice Cambolive, directeur général de la Région Afrique Moyen Orient et Inde, dans un entretien accordé au quotidien El Moudjahid.

Le même responsable a également fait savoir que Renault Algérie prévoit d'exporter vers d'autres pays du continent africain, une fois l'objectif de 150.000 unités par an atteint.

M. Cambolive a déclaré à la même source que cette nouvelle usine devrait produire 100.000 véhicules durant la première année de production. Le même responsable n'a pas donné plus de détails concernant la localisation de cette usine d'assemblage ou le coût de sa réalisation. Mais à en croire la même source, Renault Algérie Production consentira un investissement de plusieurs dizaines de millions d'euros pour la réalisation de cette usine.

Le directeur général de la Région Afrique Moyen Orient et Inde a également déclaré durant cet entretien que les prix des véhicules commercialisés par Renault seront revus à la baisse une fois que ces usines d'assemblage produiront des volumes plus élevés. "L’augmentation des volumes est synonyme de baisse des prix", a-t-il expliqué au quotidien.

Il a évoqué une production de 150.000 véhicules par an, un seuil qui permettrait également à Renault Algérie d'exporter vers des pays d'Afrique et du Moyen-Orient.

Pour 2018, Fabrice Cambolive a expliqué que l'objectif du constructeur est d'atteindre une production de 70.000 unités et de lancer dès février un nouveau modèle, soit la Clio IV.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.