ALGÉRIE
23/01/2018 07h:06 CET | Actualisé 23/01/2018 07h:09 CET

Un avion d'Air Algérie à destination de Paris rebrousse chemin après avoir été "percuté par des oiseaux"

FABRICE COFFRINI via Getty Images
Photo d'archive

Un avion d'Air Algérie, qui devait assurer mardi matin un vol Alger-Paris, a fait demi-tour peu après son décollage à cause d'un problème de moteur déclenché par l'impact avec un volatile, a indiqué à l'APS le directeur de la division des affaires générales de la compagnie nationale, Reda Toubal Seghir.

''Pendant la phase de décollage du vol AH1002 Aéroport Houari Boumediène-Roissy Charles de Gaulle, l'avion a été percuté par des oiseaux dont l'impact a été ressenti par le commandant de bord qui a fait demi-tour pour inspection, et ce, en application des procédures de sécurité pour vérifier l'état du moteur", explique le même responsable.

Les techniciens de la compagnie, qui ont procédé à une inspection de l'appareil, ont confirmé qu'une opération de maintenance était nécessaire, poursuit-il.

En conséquence, Air Algérie a procédé au débarquement des passagers pour les réembarquer à bord d'un autre appareil, assure M. Toubal Seghir.

Pour rappel, à travers le monde, il y a annuellement entre 5.000 et 6.000 incidents causés par des volatiles dans l'aviation civile.

Les constructeurs sont ainsi soumis à une réglementation de plus en plus sévère.

Certains aéroports à travers le monde utilisent des moyens pour tenter d'écarter les volatiles mais n'ont pas toujours été efficaces, telles la torche laser et l'imitation de cris de détresse.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.