TUNISIE
22/01/2018 09h:12 CET | Actualisé 22/01/2018 09h:16 CET

Zine El Abidine Ben Ali serait sur le point d'être nommé président d'un parti politique tunisien selon Acharaa El Magharibi

Jacky Naegelen / Reuters
Tunisian President Zine El Abidine Ben Ali is seen before France's President Nicolas Sarkozy's departure ceremony at Tunis airport April 30, 2008 . REUTERS/Jacky Naegelen/Pool (TUNISIA)

Le journal tunisien "Al-Charaâ Al-Magharbi" a annoncé, citant le président du Parti socialiste destourien, Chokri Balti, dans un article publié samedi sur son site web, que le président déchu, Zine El Abidine Ben Ali, serait sur le point d'être nommé président du parti.

Selon la déclaration de Chokri Balti, le parti serait entrain de finaliser les procédures nécessaires en plus d'avoir chargé un avocat de contacter Ben Ali, par "la voie officielle."

Il aurait aussi déclaré qu'il est "inadmissible que Ben Ali continue à vivre dans l'exil", affirmant que cette décision ne vise aucunement à provoquer et ne représente nullement une façon de faire parler du parti.

Il aurait par ailleurs indiqué que le but est de réunir tous les destouriens, appelant notamment les Bourguibistes et les RCDistes à rejoindre cette initiative, y compris le Parti Destourien Libre (PDL).

Selon Balti, cet appel à l'union viserait principalement à "sauver le pays des dangers intérieurs et extérieurs qui le menacent".

Balti aurait également déclaré que l'annonce sera faite dès que les procédures seront finalisées, conformément à la loi régissant les partis politiques.

À la suite de la révolution,Zine El Abidine Ben Ali qui a fui en Arabie Saoudite, a été condamné par contumace à plusieurs peines de prisons, pour plusieurs chefs d'accusation.

Malgré plusieurs tentatives, ni Chokri Balti, ni le siège du Parti Socialiste Destourien, n'étaient joignables.

LIRE AUSSI

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.