ALGÉRIE
20/01/2018 11h:33 CET | Actualisé 20/01/2018 11h:33 CET

Les deux Corées défileront ensemble à la cérémonie d'ouverture des JO 2018

FABRICE COFFRINI via Getty Images
(From L) PyeongChang 2018 Olympics (POCOG) President Lee Hee-beom, North Korea's Sports Minister and Olympic Committee president Kim Il Guk, International Olympic Committee (IOC) President Thomas Bach, South Korean Minister of Culture, Sports and Tourism Do Jong-hwan and South Korea's National Olympic Committee President Lee Kee-heung join their hands as they pose during a signing ceremony at the Olympic Museum on January 20, 2018 in Lausanne.North Korea will send 22 athletes to next month's Win

Un acte symbolique encourageant. Les deux Corées ont décidé de défiler, ensemble sous le même drapeau, lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques d'hiver de Pyeongchang . Une équipe intercoréenne sera également alignée dans le tournoi de hockey sur glace féminin, a indiqué le président du Comité international olympique (CIO), Thomas Bach, à l'issue d'une réunion, ce samedi, entre les membres du CIO et des représentants nord et sud-coréens. "Cette journée marque un moment historique à l'issue d'un long processus ", s'est-il félicité.

22 sportifs nord-coréens

En tout, 22 sportifs nord-coréens participeront aux JO, dans cinq disciplines: le patinage artistique, le patinage de vitesse, le hockey sur glace dames, le ski alpin et le ski de fond.

Pour la première discipline, le couple Ryom Tae-ok et Kim Ju-sik représentera le pays dirigé par Kim Jong-Un. Concernant le patinage de vitesse, le Nord comptera deux représentants chez les hommes pour les épreuves des 1.500 mètres et 500 mètres.

En hockey sur glace féminin, les deux Corées feront équipe commune, 12 joueuses nord-coréennes, accompagnées d'un entraîneur, rejoignant l'équipe sud-coréenne.

En ski alpin, deux hommes et une femme participeront au géant et au slalom. En ski de fond, la Corée du Nord enverra trois sportifs, deux hommes sur le 15 km et une femme sur le 10 km.

Des précédents

La présence de la Corée du Nord aux JO d'hiver n'est pas inédite. Pyongyang avait envoyé pour la première fois une délégation aux JO d'Innsbruck en 1964 et a participé à sept des 12 dernières éditions, la dernière fois à Vancouver en 2010. En 2014 à Sotchi, aucun Nord-Coréen ne s'était qualifié.

Après une année de fortes tensions dans la péninsule, exacerbées par les multiples tirs de missiles et essais nucléaires menés par le Nord, l'envoi de Nord-Coréens aux JO de Pyeongchang était loin d'être gagné. Il aura le mérite d'apaiser, pour un temps au moins, les relations entre les deux Corées.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.