ALGÉRIE
20/01/2018 05h:49 CET | Actualisé 20/01/2018 10h:18 CET

Ali Haddad: en Algérie on est mieux qu'à New York....

NurPhoto via Getty Images
Ali Haddad chéf de patrona Algerian (FCE) at the opening Government-Walis meeting at the Palais des Nations. Algiers on 12/11/2016 (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)

Le président de la plus grande organisation patronale en Algérie le (FCE), Ali Haddad, multiplie les déclarations qui suscitent de plus en plus l'incrédulité de ses interlocuteurs.

Ne comprenant visiblement pas la signification de l'expression "الأوضاع الراهنة" (la situation actuelle) dans la question du journaliste qui s'est adressé à lui, le chef du FCE se fonde en une explication on ne peut plus hilarante. Le patron des patrons a visiblement compris qu'il s'agissait plutôt de "situation critique" et incitait les journalistes à relativiser leurs jugements.

Pour Ali Haddad, les journalistes posent de mauvaises questions alors que l'Algérie est mieux que les pays voisins.... Le ''patron des patrons'' pousse aussi la comparaison avec les pays européens et NewvYork. Ah ces Algériens, ils vivent dans un paradis et ils l'ignorent. Parole de Haddad

Ali Haddad a également trouvé une explication à l'absence du Premier ministre la conférence sur la stratégie nationale des énergies renouvelables à l'horizon 2030. Ahmed Ouyahia qu'il aurait appelé au téléphone était tout simplement "grippé"!

Décidément le patron du FCE a des réponses à tout même quand celles-ci semblent totalement douteuses.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.