MAROC
19/01/2018 09h:00 CET

En France, des enfants malades se conduisent au bloc opératoire en voiture électrique miniature

Capture d'écran

SANTÉ - Rendre plus supportable, moins angoissant voire amusant le passage au bloc opératoire des enfants malades. C'est le défi accompli par le centre hospitalier de Valenciennes, dans le Nord de la France.

Pour y parvenir, l'hôpital s'est équipé de voitures électriques miniatures avec lesquelles les jeunes patients se rendent eux-mêmes à la salle d'opération. Cet instant de détente leur permet non seulement, de faire abstraction de la maladie mais surtout, de décompresser avant ce moment très anxiogène qu'est l'intervention chirurgicale.

"C'est une façon ludique de leur faire penser à autre chose", raconte Nabil Elbeki, chef de service en chirurgie ambulatoire, à France 3 régions. "Ils vont au bloc opératoire sans stress, plus détendus, et ça nous permet éventuellement de mettre moins de médicaments pour les détendre avant le bloc opératoire voire ne pas en mettre du tout." Les petits patients peuvent alors associer de meilleurs souvenirs à leur passage au bloc opératoire.

Ces véhicules, qui donnent du courage aux enfants, ont été offerts par le personnel de l'hôpital et les joueurs du club de football de Valenciennes. Rose, noire, décapotable... Il y en a pour tous les goûts!

L'idée a l'air de réjouir les enfants comme leurs parents. À 7 ans, Milo s'apprête à subir sa première opération. Pourtant, à son arrivée au bloc, il arbore un grand sourire et paraît détendu. Surement parce que le garçon vient de faire un tour à bord d'un des bolides. "Je suis assez grand pour ne plus avoir peur", soutient-il fièrement lorsque France 3 régions lui demande s'il est nerveux. "On voit qu'il a le sourire donc c'est rassurant", s'enthousiasme sa mère.

Plus de place pour les brancards et le stress, donc. Pour le moment, l'hôpital de Valenciennes ne possède que 3 voiturettes de ce type mais compte développer cette méthode qui semble faire ses preuves.

Une idée qui fait le tour du monde

L'initiative a été adoptée ailleurs en France, comme au centre hospitalier Jean-Éric-Techer, à Calais, ou au Centre hospitalier de Corbeil-Essonnes, dans l'Essonne. Ici aussi, les enfants de 0 à 8 ans qui viennent pour des interventions bénignes peuvent aller au bloc opératoire au volant de petites voitures.

L'idée, qui vient des infirmiers, est calquée sur le modèle des centres commerciaux, dans lesquels on trouve ce genre d'engins. "De petits véhicules sont proposés aux enfants pour qu'ils se tiennent un peu plus sages quand leurs parents vont faire leurs courses", note le site Infirmiers.com.

Et la technique fait le tour du monde, comme en Chine, à l'hôpital des enfants du Hunan, à Changsha. Ou encore aux Etats-Unis, dans le Rady Children's Hospital de San Diego, où les modèles sont des plus luxueux. Au choix : BMW, Mercedes et Lamborghini. Rien que ça!

LIRE AUSSI: