TUNISIE
18/01/2018 11h:59 CET | Actualisé 18/01/2018 12h:03 CET

Les dépenses annuelles moyennes des Tunisiens, selon un rapport de Targa Consult

FETHI BELAID via Getty Images
Tunisians shop at a Carrefour supermarket in a neighbourhood in the locality of Ben Arous, near the Tunisian capital Tunis, on January 10, 2018, after it was burgled the previous night.More than 200 people have been arrested and dozens hurt during clashes in several parts of Tunisia, the interior ministry said Wednesday, after a second night of unrest driven by anger over austerity measures. / AFP PHOTO / Fethi Belaid (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)

Le cabinet de conseil Targa Consult a publié mercredi un rapport sur les dépenses annuelles moyennes des Tunisiens pour l'année 2015, et ce par gouvernorat, en dinars et par type de dépenses.

Le rapport est présenté sous forme de carte illustrative de la Tunisie, accompagnée d'un classement descendant des dépenses par gouvernorat.

Se basant sur des chiffres de l'Institut National de la Statistique (INS), le rapport indique que la moyenne annuelle des dépenses par Tunisien en 2015, est d'environ 3871 dinars, ce qui donne une moyenne mensuelle de 322 dinars.

Ainsi, on remarque que les résidents du gouvernorat de Tunis sont les plus dépensiers, avec une moyenne annuelle de 5810 dinars par individu.

Le deuxième gouvernorat enregistrant le plus de dépenses par habitant est celui de l'Ariana, avec une moyenne annuelle de 5461 dinars par habitant.

Le gouvernorat de Monastir arrive en 3e place avec une moyenne annuelle des dépenses de 5115 dinars par personne. Il est suivi du gouvernorat de Ben Arous (4878 dinars), Sfax (4698 dinars), et la Manouba avec 4377 dinars par personne par an.

Le gouvernorat avec le moins de dépenses annuelles par habitant est celui de Kairouan, avec une moyenne de 2269 dinars. Ainsi, en comparaison au gouvernorat de Tunis, celui-ci représente moins de la moitié (39%).

Les dépenses des habitants des gouvernorats de Nabeul et Sousse sont les plus proches de la moyenne nationale (respectivement 3919 et 3774 dinars).

Aux côtés de Kairouan, les gouvernorats du Kef, Béja, Kasserine, Sidi Bouzid et Kébili affichent le moins de dépenses par habitant.

depenses

Dans la quasi-totalité des gouvernorats, le logement et l'alimentation représentent les principales dépenses des Tunisiens selon Targa Consult.

Ainsi, dans le gouvernorat de Tunis, le logement et l'alimentation représentent plus de la moitié des dépenses, suivis des dépenses relatives à l'hygiène et aux soins. Idem pour l'Ariana, sauf que le transport arrive en 3e place en termes de dépenses.

Les dépenses relatives à l'hygiène et aux soins arrivent quasi-systématiquement en 3e place, mais sont, dans certains gouvernorats, devancées par les dépenses relatives au transport.

Les loisirs et la culture obtiennent quant à eux la plus petite part des dépenses des Tunisiens, et ce dans la totalité des gouvernorats.

Du côté de la consommation de boissons alcoolisées, tabac et stupéfiants, les gouvernorats de Kasserine, Kairouan et Béja occupent les premières places, tandis que Tunis et l'Ariana se classent parmi les derniers (respectivement 20e et 22e, sur les 24 gouvernorats).

Les habitants de l'Ariana, suivis de Tunis, la Manouba, et Monastir sont ceux qui dépensent le plus dans l'enseignement, et les habitants des gouvernorats de Kasserine, Gafsa et Tozeur, sont ceux qui dépensent le plus dans les télécommunications.

azert

S'agissant des dépenses relatives à l'habillement, les habitants de Gabès sont les premiers, suivis de ceux de Tozeur et de Kébili.

En matière de transport, les habitants du gouvernorat de Mahdia arrivent en premier, précédant Monastir, Sousse et Sfax.

La Manouba, l'Ariana, Ben Arous et Sousse sont les gouvernorats affichant le plus de dépenses en logement, tandis que le Kef, Beja, Bizerte, Sidi Bouzid, et Zaghouan représentent le top 5 des dépenses en alimentation.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.