TUNISIE
17/01/2018 09h:38 CET

Pour le Syndicat National des Journalistes Tunisiens, la photo publiée par Sonia Rejeb n'est pas celle de Nadhir Ktari

Facebook / Sonia Rejeb

Le Syndicat National des Journalistes Tunisiens (SNJT) a indiqué mercredi que la personne se trouvant sur la photo publiée sur le réseau social Facebook par Sonia Rejeb, mère de Nadhir Ktari, n'était celle de son fils., disparu en Libye en compagnie de Sofiane Chourabi depuis 2014.

Dans un communiqué rendu public mercredi, le SNJT indique qu'à travers plusieurs expertises, il existe effectivement de nombreuses ressemblances entre la personne sur la photo et Nadhir Ktari, notamment au niveau du nez, des sourcils et de la forme du visage.

Cependant note le syndicat, la couleur de peau et la couleur des cheveux semble également différents.

Selon une recherche d'image inversée, le SNJT a pu retrouver une photo qui ressemble à la supposée photo de Nadhir Ktari publiée par sa mère.

Et selon les résultats préliminaire, la photo publiée par Sonia Rejeb serait "à 90%" correspondrait à celle d'un dénommé Rejeb Hafiane Laabidi sur les réseaux sociaux. Il serait soldat pour la milice Hassine Al Jewifi et serait originaire d' El Badha en Libye. Il serait mort en Égypte après avoir été blessé lors de combats près de Benghazi.

Mardi, Sonia Rejeb, mère de Nadhir Ktari a publié sur sa page Facebook une photo d'une personne qui semble alitée dans un hôpital en Libye en indiquant qu'il s'agissait de son fils relançant ainsi l'espoir de le retrouver.

Nadhir Ktari et Sofiène Chourabi ont été enlevés en Libye, depuis le 8 septembre 2014. Cette affaire a suscité un intérêt général, national et international.

Pleine de rebondissements, de déclarations, de faux espoirs, de prises de position, et de mobilisations, l'affaire de la disparition de Nadhir et Sofiane demeure jusqu'à ce sans réponse de la part des différents gouvernements qui se sont succédés.

LIRE AUSSI

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.