TUNISIE
17/01/2018 11h:36 CET

Six Tunisiens parmi les 122 leaders d'opinion arabes, selon Global Influence

gustavofrazao via Getty Images
Influence loading

Six personnalités tunisiennes figurent parmi les personnalités arabes les plus influentes, selon un rapport publié par Global Influence, dans sa Toplist Arabic 2018.

azef

Ainsi, sur 112 leaders d'opinion, on retrouve en sixième place le président du parti islamiste Ennahdha, Rached Ghannouchi.

"Rached Ghannouchi a déjà figuré parmi les 100 personnalités les plus influentes du monde en 2012 et les 100 meilleurs penseurs mondiaux de la politique étrangère. Il a aussi reçu le prix Chatham House en 2012 (aux côtés du président tunisien Moncef Marzouki) par le prince Andrew, duc de York, pour son succès lors de la transition démocratique de la Tunisie. En 2016, il a reçu le prix "Jamnalal Bajaj" pour la promotion des idées de Gandhi en dehors de l'Inde" indique la description de Rached Ghannouchi.

Ensuite, arrive le vice-président de l'Assemblée des Représentants du Peuple, et figure historique d'Ennahdha, Abdelfattah Mourou, qui occupe la 77e place sur les 122 personnalités choisies.

Vient ensuite l'ancien président de la République, Moncef Marzouki, qui arrive 81e dans le classement, aux côtés de Soumaya Ghannouchi, activiste et fille du leader d'Ennahdha, Rached Ghannouchi.

En 87e place, on retrouve la blogueuse et activiste, Lina Ben Mhenni, qui s'était récemment livrée au HuffPost Tunisie sur l'évolution de la scène militante en Tunisie.

Enfin, l'universitaire, philosophe et homme politique, Mohamed Habib El Marzouki arrive à la 110e place. Marzouki avait intégré en 2011 l'Assemblée Constituante, comme représentant d'Ennahdha, avant de démissionner en 2013 pour revenir à l'enseignement de la philosophie. Il avait déclenché la polémique suite à ses critiques envers le tourisme tunisien, qu'il avait qualifié de "prostitution clandestine".

L'écrivain et journaliste, Muhammad Alrotayyan, occupe la première place du classement, suivi du journaliste et animateur de la chaîne qatarie Al-Jazeera, Faisal Al-Qassim, et de Mohammad Hasan Alwan, un écrivain saoudien.

Dans son édition 2016, le classement de Global Influence avait intégré cinq Tunisiens, qui sont pour la plupart les mêmes, à l'exception de Moncef Marzouki et Abdelfattah Mourou. Le classement 2016 comprenait par contre l'historienne Leyla Dakhli.

Les rangs ont également changé depuis. (voir image ci-dessous)

L'édition 2016 du classement

personnalites

LIRE AUSSI

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.