ALGÉRIE
17/01/2018 13h:20 CET | Actualisé 17/01/2018 15h:30 CET

Conférence sur la stratégie nationale des énergies renouvelables: que s'est-il passé avec le message de Bouteflika?

NurPhoto via Getty Images
Algerian President Abdelaziz Bouteflika (wheelchair) at a polling station in local elections in Algiers, Algeria, on November 23, 2017. (Photo by Billal Bensalem/NurPhoto via Getty Images)

Avait-on lu ou pas un message du président de la République à l'ouverture de la réunion du FCE sur la stratégie nationale des énergies renouvelables à l'horizon 2030? Visiblement le message lu par le ministre de l'énergie Mustapha Guitouni n'a pas eu la validation politique de la Présidence de la République.

Selon les journalistes présents sur place le message du chef de l'Etat leu a été distribué avant que les responsables de la communication ne leur demandent de restituer les copies sous prétexte de corriger des erreurs contenus dans le texte distribué et avec une promesse de recevoir par mail le "bon" texte. Sauf que ce le texte corrigé n'est jamais parvenu aux journalistes. Sur le site de l'Agence de presse algérienne (APS) le fameux message n'a pas été publié. Les dépêches ne parlent que de l'intervention du ministre de l'Energie sans la moindre référence au message du Président.

message du chef etat

Alors que s'est-il passé à l'ouverture de la rencontre? Pourquoi le texte lu par M.Guitouni aux journalistes a été retiré? La présidence de la République a-t-elle invalidé le texte sur le fond ou sur la forme?

Ceux qui ont gardé leurs "copies" du message distribué affirment que le texte ne contenait rien qui pouvait susciter le courroux du chef de l'Etat. Seule explication, avancent certaines sources, est que la présidence de la République ne voulait plus qu'on lise un message du chef de l'Etat à la réunion parrainée notamment par le FCE.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.