ALGÉRIE
16/01/2018 07h:05 CET | Actualisé 16/01/2018 07h:06 CET

Football: Faouzi Ghoulam sacré Ballon d'Or 2017

Facebook/Ghoulam.Faouzi.Page.Officielle

Le défenseur international algérien du SSC Naples (Serie A italienne), Faouzi Ghoulam, a remporté le Ballon d'or 2017 du meilleur footballeur algérien, à l'occasion du sondage organisé par les quotidiens sportifs "Le Buteur et El-Haddaf", lundi soir à l'Opéra "Boualem Bessaih" d'Alger.

Ghoulam qui succède ainsi au palmarès des distinctions à Ryad Mahrez (Leicester City), sacré du Ballon d'or 2016, a reçu sa récompense des mains de l'ancien latéral gauche du Milan AC (Italie), Paolo Maldini, l'invité de marque de cette 17e édition de Ballon d'or.

La cérémonie de remise des trophées a été rehaussée par la présence des ministres de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Oud Ali, de la Culture, Azzedine Mihoubi, de la Communication, Djamel Kaouane et des Ressources en eau, Hocine Necib, ainsi que le Wali d'Alger, Abdelkader Zoukh et plusieurs personnalités sportives.

"Je remercie vraiment Le Buteur et El Heddaf pour cette superbe cérémonie, mais aussi tous ceux qui ont voté pour moi. Un grand merci à tous les Algériens et à toutes les personnes qui me soutiennent. Ce nouveau trophée me procure beaucoup de joie et va me donner encore plus de motivation pour continuer à travailler et ainsi progresser davantage. C'est une très belle récompense, mais je sais que sans l'aide de mes coéquipiers et de mes parents, je n'aurais sans doute jamais pu recevoir ce trophée du Ballon d'Or", a déclaré le Ballon d`or 2017 à l`issue de la cérémonie de remise de trophée.

"Aujourd'hui, tout ça conforte mon choix et je suis vraiment très heureux de partager de tels moments dans mon pays. J'ai vraiment passé de très bons moments et je vous en remercie encore. Je ne peux pas dire que je m'y attendais à être sacré, notamment avec la blessure contractée le mois de novembre dernier. J'étais vraiment déterminé et je n'ai rien lâché.

Là maintenant, je ne peux dire que Dieu merci, mais je sais que le plus dur débute à peine. A moi de confirmer et progresser davantage", a encore ajouté l'international algérien de 26 ans.

"Ce premier trophée du Ballon d'Or me donne plus d'envie et de force pour progresser et aller de l'avant. Toutes ces récompenses personnelles me procurent un immense bonheur, mais le plus important reste le collectif.

Je remercie tous ceux qui ont contribué à la réussite de cet évènement, en particulier El Heddaf, sans oublier mes parents. C`est une grande récompense pour ma jeune carrière de footballeur et en présence de l'un des meilleurs arrières gauches de l'histoire de football, à savoir Paolo Maldini".

Le prix spécial de cette 17e édition a été attribué à quatre athlètes de la sélection algérienne handisport, à savoir les frères Baka Abdelatif et Fouad, respectivement, champion du monde et médaillé d'argent du 1500m (T13) à Londres, à Nassima Saifi, championne du monde du lancer de poids (F57) à Londres et Mohamed Berrahal, champion du monde du 400 mètres fauteuil des mondiaux de para-athlétisme de Londres en classe T51.

Cette cérémonie a été l'occasion pour rendre un vibrant hommage à titre posthume aux défunts, Rachid Khelouati, l`ancien président de la première Ligue nationale de football (LNF) et de l`USM Alger et Amar Rouai, l'ancien joueur et figure emblématique de la glorieuse équipe du Front de libération nationale (FLN).

Le champion d'Algérie en titre, l'ES Sétif, s'est vu décerner le trophée de la meilleure équipe de la saison 2016-2017, alors que l'ex-entraîneur du CR Belouizdad, le Marocain Badou Zaki, a reçu le titre du meilleur entraîneur pour son sacre en Coupe d'Algérie.

Le trophée du meilleur gardien a été remis à Abdelkader Salhi (CR Belouizdad), alors que celui du meilleur joueur local est revenu au milieu de terrain de l'ES Sétif, Abdelmoumen Djabou. L'attaquant du NA Hussein-Dey a reçu le trophée du meilleur buteur (14 buts).

Le milieu international de Naples, Adam Ounas et le milieu de terrain du FC Empoli (Serie B italienne), Ismaël Bennacer, ont reçu les trophées "Révélation de la sélection", alors que le défenseur international, Youcef Attal (KV Courtrai/Belgique), a été désigné meilleur joueur espoir de la saison.

Un Ballon d'or honorifique a été attribué à trois footballeurs de la sélection algérienne ayant marqué les années 80, à savoir Rabah Madjer, Salah Assad et Lakhdar Belloumi.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.