TUNISIE
12/01/2018 07h:48 CET | Actualisé 12/01/2018 07h:48 CET

Le Goethe-Institut de Tunis vous plonge dans la culture underground allemande des années 80

Facebook/Goethe Institut

Ce samedi 20 janvier, le Goethe-Institut de Tunis vous propose l'exposition "Geniale Dilletanten" centrée sur la culture underground allemande des années 80. Celle-ci se poursuivra jusqu'au 28 janvier prochain au Marengo Club, à Tunis.

Son titre allemand "Geniale Dilletanten" (Dilettantes Géniaux), renvoie à un mouvement alternatif né à Berlin-Ouest faisant suite à un rassemblement artistique et musical, le "Festival Genialer Dilletanten" qui a eu lieu le 4 septembre 1981 rassemblant près de 1400 personnes.

"Dilletanten" conserve la faute d'orthographe du tract d'origine (l'orthographe correcte est "Diletante") qui a été assumée par les acteurs du mouvement. Elle symbolise la volonté d'une rupture brutale avec les conventions qu'entend défendre ce mouvement.

Ce dernier est fondé sur l’anti-consumérisme, les manifestations anti-américaines, les luttes féminisme, l'homosexualité, la drogue, le punk et la nouvelle vague.

Une véritable contre-culture voit progressivement le jour, grâce à la fondation de labels, de galeries, de magazines et de boîtes de nuit autonomes, provoquant et contestant les conventions artistiques de l'époque.

C'est à travers ce contexte bouillonnant, que s'épanouissent de nouveaux genres musicaux explorant les sons électroniques, remplaçant l'anglais par l'allemand. On constate alors l'apparition de groupes comme Die Einstürzenden Neubauten, Der Plan, Tödliche Doris, Deutsch Amerikanische Freundschaft et Palais Schaumburg célébrant une scène culturelle nouvellement affranchie et largement émancipée.

L'exposition "Geniale Dilletanten" présentée à Tunis offre un extrait d'une plus vaste exposition itinérante proposée par le Goethe-Institut qui retrace l'histoire du mouvement contestataire d'Allemagne de l'Ouest.

Réalisée sous le commissariat de Mathilde Weh – auteure de l'ouvrage Brilliant Dilletantes: Subculture in Germany in the 1980's – l'exposition présente l'enquête la plus complète à ce jour sur cette contre-culture.

Elle expose ainsi plusieurs les travaux d'artistes, musiciens, cinéastes ou encore designer. Certains extraits audio et photographies, appartenant à des collections privées, n'ont encore jamais été dévoilés au public.

Au programme:

- Le vernissage se tiendra le samedi 20 janvier à 16h, en compagnie du DJ tunisien Emine.

- Une projection du film documentaire "B-Movie: Lust & Sound in West-Berlin 1979-1989" est prévue le jeudi 25 janvier à 19h.

- Un DJ set signé Habibi Funk marquera l'issu de l'événement, le dimanche 28 janvier à 16h.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.