TUNISIE
11/01/2018 12h:18 CET | Actualisé 11/01/2018 12h:21 CET

Les jeux vidéos n'ont pas que des effets négatifs sur les adolescents

Playing video game. Console controllers or joysticks. Football or soccer game on the television. Widescreen tv stands on commode.
Tanya-stock via Getty Images
Playing video game. Console controllers or joysticks. Football or soccer game on the television. Widescreen tv stands on commode.

Selon plusieurs statistiques du Syndicat des Éditeurs de Logiciels de Loisirs, des centaines de millions de jeux vidéos se vendent à travers le monde. En effet, les jeux vidéos forment une partie importante de l'univers des jeunes, et ainsi, de leur quotidien. Et, comme toute chose, ces jeux vidéos peuvent avoir des effets positifs sur ceux qui y jouent, tout comme des effets négatifs et non désirés.

Les effets négatifs: Addiction, violence et conséquences

Tout d'abord, il semble évident que les jeux vidéos développent un aspect addictif chez les jeunes, qui deviennent en d'autres termes "accro" à leurs écrans. En effet, en France par exemple, selon une enquête 14% des jeunes joueurs auraient une pratique addictive problématique, ce qui constitue un vrai problème dans le sens où les jeunes mélangeraient leur ordre des priorités et feraient passer leurs études, ainsi que leur famille bien après les jeux vidéos, ou addiction.

D'autre part, les jeux vidéos ont aussi un impact sur le sommeil. Plus on joue, plus on est engagé, et moins on laisse du temps à notre cerveau pour se reposer. Et ceci est pris très au sérieux par l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies qui explique que le joueur est, en fait, "maintenu en état de stimulation par des règles de plus en plus engageantes".

Aussi, vu la quantité de violence véhiculée par les images dans les jeux vidéos, il reste important de faire attention au contenu du jeu, avant d'y jouer, car celui-ci pourrait avoir des conséquences sur notre comportement, sans qu'on s'en rende compte . D'ailleurs, plusieurs études montrent que les jeux vidéos suggèrent la violence comme solution à un problème, et en valoriseraient même l'usage. Et, avec les jeux et leurs images de plus en plus réalistes, cela devient de plus en plus facile de s'identifier aux personnages, donnant l'envie d'agir comme eux.

Les effets positifs: Des outils pour développer des qualités et se sociabiliser

Mais, comme en toute chose réside un côté positif, ceci est aussi valable pour les jeux vidéos. Même si cela peut vous sembler impossible après avoir revu tous les effets néfastes que peuvent avoir les jeux sur nous, ils peuvent aussi véhiculer quelques effets positifs et désirables.

En effet, les jeux vidéos demandant une grande concentration et une grande vitesse d'exécution, aident les jeunes à développer certaines qualités comme la logique, les réflexes, l'esprit de déduction.

De plus, ces jeux développent des capacités sociales chez les joueurs, car la plupart y jouent en ligne. Ainsi, plusieurs liens sont créés, permettant aux jeunes de connaître de nouvelles langues, et de se faire de nouvelles connaissances.

Bref, vous connaissez, à présent, ce que les jeux vidéos ont comme effets, positifs et négatifs sur nous. À vous, d'en limiter l'utilisation pour n'avoir que les effets positifs qu'ils peuvent nous procurer.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.