MAROC
11/01/2018 08h:23 CET

Le ministère de l'intérieur affirme que la photo d'un enfant décédé à cause de la vague de froid "n'a rien à voir avec le Maroc"

Women carry firewood through a forest in the snow-covered Middle Atlas region of Morocco near Ifrane January 10, 2008. REUTERS/Rafael Marchante (MOROCCO)
Rafael Marchante / Reuters
Women carry firewood through a forest in the snow-covered Middle Atlas region of Morocco near Ifrane January 10, 2008. REUTERS/Rafael Marchante (MOROCCO)

DEMENTI - La photo relayée sur les réseaux sociaux montrant un homme portant la dépouille d’un enfant, et qui a été présentée d’une manière erronée comme celle d’un enfant de la région de l’Atlas décédé dernièrement à cause des chutes de neige et de la vague de froid que connait la région, "n’a rien à voir avec le Maroc", a affirmé, mercredi, le ministère de l’Intérieur.

La photo en question montre deux hommes portant un enfant, enroulé dans une couverture. "Cette photo a été diffusée en 2015 par des médias arabes pour illustrer la souffrance de citoyens syriens en raison des mauvaises conditions climatiques", a indiqué le ministère dans un communiqué, soulignant qu'elle "n’a rien à voir avec le Maroc".

La même source a relevé qu'il s’agit de la même photo relayée également d’une manière erronée par certains journaux durant le mois de décembre 2016 et qui avait été démentie en ce moment-là par le ministère de l’intérieur.

Ces derniers jours, certaines régions du royaume ont été confrontées à d'importantes chutes de neige, notamment sur les reliefs du Haut et Moyen Atlas, du Rif et sur les hauts plateaux de l’Oriental.

Face à la vague de froid que connaissent les régions montagneuses du Maroc, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a entamé le 6 janvier, sur instructions royales, son programme d’interventions humanitaires dans le cadre de l’opération Grand froid-Hiver 2018.

LIRE AUSSI: