TUNISIE
11/01/2018 05h:08 CET

Ces projets de films tunisiens sélectionnés pour bénéficier de la subvention du ministère de la Culture

People are pictured in front of a cinema during the 22nd Carthage film festival (JCC) on October 31, 2008 in Tunis.   AFP PHOTO/ FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)
FETHI BELAID via Getty Images
People are pictured in front of a cinema during the 22nd Carthage film festival (JCC) on October 31, 2008 in Tunis. AFP PHOTO/ FETHI BELAID (Photo credit should read FETHI BELAID/AFP/Getty Images)

La commission mise en place par le ministère des Affaires culturelles, et composée de Hmid Ben Aziza, le producteur Nacer Ktari, le critique Adnen Jeddi, le réalisateur Moncef Dhouib, l'écrivain Kamel Riahi et le distributeur Hatem Ben Miled a sélectionné 21 projets de films parmi une liste de 80 candidatures sollicitant une aide à la production, à l'écriture et à la finition de la part de l'État.

Le ministère des Affaires culturelles a publié le rapport final de ladite commission sur sa page Facebook "dans le cadre de la volonté de garantir la transparence et le droit à l'accès à l'information", indique le ministère.

Les critères de la sélection étaient, entre autres, l'originalité du projet, la singularité du traitement du sujet ainsi que la faisabilité de la réalisation du projet en tenant compte de la formation et du parcours du réalisateur, a indiqué le rapport. La commission ajoute également que son souci était de donner des chances égales à tous les courants et aussi bien à la jeune génération de réalisateurs qu'à l'ancienne, et ce en mettant en avant les projets exceptionnels et promettants.

Les sommes qui sont octroyées sont comprises entre 20 mille à 550 mille dinars, selon le film.

Voici la liste complète de l'ensemble des projets retenus

9 longs-métrages (fiction, documentaire et animation)

Films de fiction:

- "Arrajolo allathi baa thahraho" de Khouther Ben Hania et produit par Ciné Télé Films (500 mille dinars)

- "Talassem" d'Alaeddine Slim et produit par Exit Production (450 mille dinars)

- "Mahtha el Bey" de Fethi Ghdiri et produit par Agence du Film (550 mille dinars)

- "Solo" (fiction) de Mehdi Hmili et produit par Yol Film House (450 mille dinars)

- "Samt Attoyour" d'Abdellatif Ben Ammar et produit par CTV Services (550 mille dinars)

Films documentaires:

- "Il neige à Sidi Bou Said" de Fatma Cherif et produit par Propaganda Productions (120 mille dinars)

- "El Medestansi" de Hamza Ouni et produit par Henia Production (100 mille dinars)

- "Manca Moro" de Rim Temimi et produit par Nomadis Images (120 mille dinars)

Films d'animation:

- "L'exilir des Lumières" de Ghassen Amami et produit par Freech Production (500 mille dinars)

5 courts-métrage:

-"Le Jellaz montagne sacrée de Tunis" un documentaire de Feriel Ben Mahmoud (production Audimage) avec une subvention proposée de 80.000 dinars

-"Le mirage" une fiction de Faten Jaziri dans une production d'Audimage avec une subvention proposée de 80.000 dinars

-"10 ans après la révolution" un documentaire de Wided Zoghlami (Ulysson) avec une subvention proposée de 50.000 dinars

-"El moujira w erray" une fiction d'Anis Aissa (Folk Stories Company) avec une subvention proposée de 60.000 dinars

-"Une journée ordinaire" une fiction de Merfet Medini Kammoun de CTV Services avec une subvention proposée de 80.000 dinars

Aide à l'écriture:

-"Le Bardo" un documentaire d'Intissar Belaid dans une production d'Exit Prod avec une subvention proposée de 20.000 dinars

Aide à la réécriture:

-"Terre Natale" de Naoufel Saheb Ettabaa une production de Stratud Films (30.000 dinars)

"-181 degrés" de Nidhal Chatta par SSW Films (30.000 dinars)

-"La zone" de Lassaad Dkhil par Zone Art Films (30.000 dinars)

-"Hannibal vu par les Carthaginois" de Mohamed Dammak par CTV Services (30.000 dinars)

-"Une femme" de Mohamed Ismail Louati par Polimovie (30.000 dinars)

Aide à la finition

-"Moez" une fiction de Mohamed Ali Nahdi par la société de production SVP (140.000 dinars)

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.