TUNISIE
09/01/2018 11h:24 CET

Pour ce manifestant, il fallait manifester la nuit pour ne pas être obligé de s'absenter du travail, et nuire à l'économie du pays

TUNIS, TUNISIA - JANUARY 09: Security forces take security measures after demonstrators burn tyres and garbage containers during a protest against price hikes, at al-Tadamun neighborhood in Tunis, Tunisia on January 09, 2018. (Photo by Yassine Gaidi/Anadolu Agency/Getty Images)
Anadolu Agency via Getty Images
TUNIS, TUNISIA - JANUARY 09: Security forces take security measures after demonstrators burn tyres and garbage containers during a protest against price hikes, at al-Tadamun neighborhood in Tunis, Tunisia on January 09, 2018. (Photo by Yassine Gaidi/Anadolu Agency/Getty Images)

Nejib Dziri, le coordinateur général de la campagne "Yezzikom", une campagne qui manifeste conte la hausse des prix récemment décidée par le gouvernement, a déclaré sur les ondes de Radio Med, que le fait de manifester pendant la nuit n'a rien de malintentionné, puisque dit-il, la majorité des manifestants travaillent le jour, et ne peuvent donc, que manifester la nuit.

"Il n'y a pas d'horaires administratifs pour les manifestations. Nous nous sommes rassemblés le soir car la plupart d'entre nous travaille le jour. Comme ça, nous ne nuisons pas à l'économie du pays" a-t-il déclaré.

Selon la chaine de télévision Nessma, les manifestants de la campagne "yezzikom" seraient à l'origine d'affrontements avec la police dimanche dernier dans la délégation de Thala, après avoir incendié des pneus et fermé la route principale, ce qui aurait obligé la police à intervenir.

Il est à rappeler que plusieurs manifestations nocturnes ont eu lieu ces derniers jours, un peu partout sur le territoire tunisien, en protestation contre la hausse des prix issue de la loi de Finances 2018.

À certains endroits, des échauffourées avec la police ont eu lieu, des biens publics ont été saccagés, et des magasins ont été pillés.

LIRE AUSSI

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.