ALGÉRIE
09/01/2018 06h:09 CET | Actualisé 09/01/2018 06h:09 CET

Industrie: plusieurs projets inaugurés à Alger pour booster la production nationale

TO GO WITH AFP STORY BY ABDELLAH CHEBALLAH A photo taken on July 28, 2015 shows construction cranes in the Ain El-Malha suburb of the Algerian capital, Algiers. Faced with a burst in population growth, Algeria is constructing millions of properties with the hope to become the first African capital without any slums, but due to little urban planning these rapidly rising suburbs are at risk of turning into ghettos. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE        (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Gett
FAROUK BATICHE via Getty Images
TO GO WITH AFP STORY BY ABDELLAH CHEBALLAH A photo taken on July 28, 2015 shows construction cranes in the Ain El-Malha suburb of the Algerian capital, Algiers. Faced with a burst in population growth, Algeria is constructing millions of properties with the hope to become the first African capital without any slums, but due to little urban planning these rapidly rising suburbs are at risk of turning into ghettos. AFP PHOTO / FAROUK BATICHE (Photo credit should read FAROUK BATICHE/AFP/Gett

Plusieurs projets industriels dans les filières essentiellement de la téléphonie mobile, des pièces de rechange des véhicules, de l'agroalimentaire et des matériaux de construction ont été inaugurés lundi à Alger par le ministre de l’Industrie et des mines, Youcef Yousfi, de nature à promouvoir davantage la production nationale, indique l'APS.

Lors d’un point de presse tenu à l’issue de sa visite à Alger, le ministre a indiqué que le plus important de ces projets est la maison de l’entreprise d’Alger, située dans la commune d'El Mohammadia.

Prévue par la loi de promotion de l'investissement promulguée en 2016, cette nouvelle entité regroupera quatre (4) organismes d’appui aux petites et moyennes entreprises (PME) : Le Centre de facilitation des PME, la Pépinière de l’entreprise d’Alger, le Fonds de garantie des crédits aux PME (Fgar) et l’Agence nationale de développement de la PME (Andpme).

Cette organisation intégrée devrait garantir la prise en charge efficiente des PME et des porteurs de projets en leur évitant les déplacements et la dispersion à travers plusieurs endroits pour bénéficier des services offerts par ces organismes.

Sur les lieux, le ministre a procédé à l'inauguration du Centre de facilitation des PME qui assurera l'accompagnement, l'orientation et la formation au profit de jeunes porteurs de projets innovants, où il a également inspecté l'état d'avancement du projet de la Pépinière de l'entreprise d'Alger.

"Cette réalisation permettra le développement et l’appui des PME ainsi que les porteurs de projets", a-t-il soutenu.

"Cette démarche s’inscrit en droite ligne dans la politique de l’Etat visant à assuré un appui aux PME et l’économie nationale", a ajouté le ministre, affichant ainsi l’ambition de passer de 1,5 million de PME actuellement à 3 millions .

Accompagné du Wali d’Alger, Abdelkader Zoukh, M.Yousfi a également inauguré, à Oued El Karma, dans la commune de Saoula, une unité de production des plaquettes et de mâchoires de freins automobiles.

Dans une première phase, cette unité démarrera avec la fabrication de plaquettes de freins avec une capacité de production de 100.000 unités sur l'année 2018 avant de passer à 200.000 unités en 2020.

Mais c'est à partir de 2019 que cette usine se lancera dans la production des mâchoires de freins avec une capacité de production de 100.000 unités/an.

Selon les explications du premier responsable de cette usine, l'exportation sera entamée en 2021.

Interrogé par la presse sur le taux d’intégration, le même responsable a avancé qu’il est actuellement de 20% et pourra "facilement" passer à 40% a court terme.

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.