TUNISIE
08/01/2018 18h:16 CET | Actualisé 08/01/2018 18h:51 CET

Mort d'un manifestant à Tebourba après des affrontements entre police et manifestants

Facebook/Tebourba FM

En marge d'affrontements entre la police et des manifestants, un manifestant est décédé à Tebourba ont annoncé plusieurs médias.

Le correspondant de la radio Shems FM qui s'est déplacé à l'hôpital de la Rabta a constaté le décès. Selon la radio, le jeune homme est arrivé à l'hôpital en état d'asphyxie. Plusieurs traces de coups ont également été constaté.

Dans un premier temps, plusieurs manifestants avaient indiqué la mort d'un manifestant après avoir été percuté par une voiture policière.

Le ministère de l'Intérieur a confirmé la mort de l'homme né en 1972 tout en réfutant une quelconque implication dans celle-ci. Selon le communiqué publié par le ministère, le jeune homme souffrait de difficultés respiratoires. Son corps a été transféré au médecin légiste pour autopsie.

Plus tôt dans la soirée,des manifestants ont exprimé leur mécontentement par rapport à la hausse des prix en tentant de mettre le feu au siège de la délégation obligeant la police à utiliser le gaz lacrymogène pour éloigner les manifestants.

Des manifestants ont également caillaissé le train reliant Tunis à Béja.

Depuis ce week-end, la Tunisie fait face à une vague de contestations contre la hausse des prix consécutive à l'adoption de la loi de Finances 2018. À Kasserine, Sidi Bouzid, Gafsa ou encore Tunis, des manifestants ont exprimé leurs ras-le-bol.

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.