ALGÉRIE
08/01/2018 03h:04 CET | Actualisé 08/01/2018 03h:04 CET

Réception mars prochain de la première drague algérienne de barrages

DR

Le ministre des Ressources en eaux, Hocine Necib, lors d'une visite d'inspection dans la wilaya d'Alger a annoncé la réception en mars prochain de la première drague algérienne pour le dévasement de barrages, affirmant que cette opération s'inscrit dans le cadre de la mobilisation des capacités nationales dans le domaine des ressources en eaux en vue de réduire la facture d'importation des équipements destinés au secteur.

Le ministre a indiqué que cette drague, équipé de techniques de pointe, est actuellement en construction par des ingénieurs algériens avec un taux d'intégration de 70%, dans un en premier temps, ce qui permettra de réduire la facture d'importation de tels équipements utilisés dans le dévasement des barrages et partant augmenter la capacité de stockage.

La mobilisation des potentialités nationales dans le domaine des ressources en eaux en vue de réduire les importations ne se limite pas à ce projet, a affirmé le ministre faisant état de préparations pour la fabrication d'équipements destinés au traitement des eaux des barrages avec un taux d'intégration de 80%, sachant qu'ils étaient importés auparavant, ainsi que tous les appareils électromécaniques destinés aux stations de traitement des eaux usées, désormais fabriqués localement.

Dans ce contexte le ministre a fait savoir que ses services ont lancé un projet pour la fabrication locale d'un appareil de mesure de données relatives aux barrages ainsi qu'un autre pour la gestion à distance de toutes les données relatives aux barrages nationaux, en partenariat avec le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche scientifique.