MAROC
07/01/2018 15h:24 CET | Actualisé 07/01/2018 15h:36 CET

RAM: Perturbations annoncées sur les vols Casablanca-New York en raison du mauvais temps

Hostages from the hijacked Royal Air Maroc airliner get on to buses at Barcelona Airport, August 26. A lone hijacker seized the Moroccan airliner on a flight to Tunisia and forced it to land in Spain before freeing all 88 people on board and surrendering to police early on Thursday. The unidentified French-speaking man had originally demanded the Royal Air Maroc plane be refuelled and flown to Frankfurt, but after five hours of tense negotiations at Barcelona airport he freed his hostages unharmed and gave himself up.    
??»
Gustau Nacarino / Reuters
Hostages from the hijacked Royal Air Maroc airliner get on to buses at Barcelona Airport, August 26. A lone hijacker seized the Moroccan airliner on a flight to Tunisia and forced it to land in Spain before freeing all 88 people on board and surrendering to police early on Thursday. The unidentified French-speaking man had originally demanded the Royal Air Maroc plane be refuelled and flown to Frankfurt, but after five hours of tense negotiations at Barcelona airport he freed his hostages unharmed and gave himself up. ??»

TRANSPORT - Les mauvaises conditions météorologiques enregistrées dans la ville de New York depuis le 4 janvier ont déclenché l'alerte des autorités aéroportuaires; signalant des fermetures ponctuelles répétées de l'aéroport international J. F. Kennedy. D'importantes perturbations sont également signalées sur les vols de l’ensemble des compagnies aériennes, et la Royal Air Maroc (RAM) n'a pas été épargnée.

"Royal Air Maroc a dû annuler ou reprogrammer quelques vols reliant Casablanca et New York (dans les deux sens)", annonce la compagnie aérienne dans un communiqué parvenu, ce 7 janvier, à la MAP.

Selon la RAM, il s’agit d’une "situation exceptionnelle, indépendante de la volonté des compagnies aériennes et des autorités aéroportuaires".

Depuis ces perturbations, la compagnie travaille sur des "solutions de report sur les vols programmés dans les jours qui viennent et en fonction de l’amélioration des conditions météorologiques à New York", indique le communiqué.

Cependant, les conditions climatiques peuvent changer à tout moment. La RAM explique ainsi que "lorsqu’un avion décolle, il se peut qu’il fasse demi-tour à cause de la détérioration de la situation. De même, les vols opérés peuvent être re-routés vers différents aéroports américains, autres que celui de New York".

De longue files d'attentes et un encombrement attendent donc les passagers, venus de Casablanca, à l'aéroport JFK. La RAM invite les voyageurs à destination de New York à se renseigner sur la situation de leurs vols et à se munir de patience pendant le traitement de bagages, l'attente dans l’avion avant débarquement et les formalités administratives de l'aéroport.

LIRE AUSSI: