MAROC
07/01/2018 13h:29 CET

Vague de froid: les efforts se multiplient pour venir en aide aux populations des régions enclavées

A woman walks through the snow covered village of Tilmi in the High Atlas region of Morocco February 13, 2015. The snowy foothills of the High Atlas mountains in Morocco are home to several Berber villages where the inhabitants make their living by farming, baking bread in traditional ovens, herding cattle, and the making and selling of honey, olive oil and pottery. Extreme weather fluctuations and erosion that causes flooding and landslides have led to a drop in agricultural productivity, the U
Youssef Boudlal / Reuters
A woman walks through the snow covered village of Tilmi in the High Atlas region of Morocco February 13, 2015. The snowy foothills of the High Atlas mountains in Morocco are home to several Berber villages where the inhabitants make their living by farming, baking bread in traditional ovens, herding cattle, and the making and selling of honey, olive oil and pottery. Extreme weather fluctuations and erosion that causes flooding and landslides have led to a drop in agricultural productivity, the U

SOLIDARITÉ - Face à la vague de froid que connaissent les régions montagneuses du Maroc, la Fondation Mohammed V pour la solidarité a entamé le 6 janvier, sur instructions royales, son programme d’interventions humanitaires dans le cadre de l’opération Grand froid-Hiver 2018.

L'objectif de l'opération est de venir en aide aux populations rurales dans les régions montagneuses dans les provinces du Grand et Moyen Atlas qui se retrouvent chaque année enclavées en hiver, avec des ressources alimentaires limitées, indique la Fondation dans un communiqué. La structure a démarré hier son programme d’interventions humanitaires au niveau de la province de Midelt où de fortes chutes avaient été annoncées.

Environ 3500 foyers dans quatre communes rurales de la province vont bénéficier de l’opération de distribution d’un "Kit Grand Froid" composé de produits alimentaires (farine, riz, sucre, thé, sel, huile et lait) et de couvertures, indique la MAP.

L'opération a ciblé ce samedi les communes d’Anemzi et d'Agoudim et se poursuit ce dimanche à Imilchil et Sidi Ouyahya Ouyoussef, rapporte la MAP.

Le ministère de l'Intérieur également mobilisé

En parallèle à cette opération, une réunion s'est déroulé, le même jour, au ministère de l'Intérieur en présence des représentants des secteurs gouvernementaux et services sécuritaires concernés, dans le but de déployer les moyens nécessaire pour faire faire face à la vague de froid.

Le ministre de l’Intérieur, Abdelouafi Laftit, a rappelé en cette occasion la mise en oeuvre du plan national, qui a ciblé cette année "205 douars relevant de 169 communes dans 22 provinces, pour une population totale de 514.000 personnes", rapporte la MAP.

Le ministre de la Santé par intérim, Abdelkader Amara, a également fait état de la mobilisation lors de cette première phase de "660 médecins, de plus de 1950 infirmiers, de 43 hôpitaux et de 9 unités mobiles de santé et de plus de 400 ambulances". Un total de 950 véhicules chasse-neige ont d'ailleurs été mobilisés et 75 conducteurs de ces engins ont été engagés pour pouvoir couvrir les 5.000 kilomètres de routes couvertes par la neige.

LIRE AUSSI: