TUNISIE
07/01/2018 12h:01 CET

Pour France Gall, son cancer du sein était "la concré­ti­sa­tion" de son chagrin d'amour après le décès de Michel Berger

Pool REGLAIN/STEVENS via Getty Images
France Gall entouree de ses enfants Raphael et Pauline lors des obseques de leur epoux et pere Michel Berger au cimetiere Montmartre le 6 aout 1992 a Paris, France. (Photo by Pool REGLAIN/STEVENS/Gamma-Rapho via Getty Images)

CULTURE - Hospitalisée depuis fin décembre à l'hôpital américain de Neuilly-sur-Seine, France Gall a perdu son combat contre un cancer ce dimanche 7 janvier à l'âge de 70 ans.

L'inoubliable interprète de "Poupée de cire, poupée de son" se battait depuis 2 ans contre la récidive d'un cancer du sein qui lui avait été diagnostiqué et traité en 1993, un an après le décès subit de Michel Berger à 44 ans.

Dans cette succession d'épreuves, la chanteuse voyait d'ailleurs un lien évident. "À l'annonce de la mort de Michel, j'ai ressenti une douleur dans le ventre, dans le corps, telle­ment forte, je me suis dit qu'elle devait ressor­tir d'une manière ou d'une autre. Mon cancer était la concré­ti­sa­tion de mon mal inté­rieur", confiait-elle à Gala en 2012.

Très discrète sur sa récidive

"C'était un cauche­mar quand je l'ai appris, comme tout le monde. En très peu de temps, on passe dans le monde de la mala­die, des malades, c'est une autre planète. J'ai eu très peur", racontait l'artiste qui avait perdu son époux d'un infarctus le 2 août 1992, deux mois après la sortie de leur album "Double jeu".

Depuis en 2015, récidive de la maladie malgré un traitement efficace en 1993, l'artiste était restée très pudique sur le sujet et peu de monde semblait au courant. "France Gall a défié depuis 2 ans avec discrétion et dignité son cancer", a expliqué dimanche sa chargée de communication Geneviève Salama.

"Elle était très coura­geuse. On ne soupçon­nait pas sa mala­die", a notamment témoigné sur BFMTV Jean-Pierre Pasqua­lini qui avait travaillé avec l'icône de la chanson française sur sa comé­die musicale "Résiste".

LIRE AUSSI

France Gall est morte, l'icône de la chanson française avait 70 ans

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.