ALGÉRIE
06/01/2018 09h:57 CET | Actualisé 06/01/2018 10h:12 CET

Consommation mondiale d'alcool: Les pays arabes globalement sobres mais leurs buveurs y vont fort

Siracusa, Italy - April 9th 2017: Flea Market. A bunch of liquor little bottles of several brands, on sale.
fauk74 via Getty Images
Siracusa, Italy - April 9th 2017: Flea Market. A bunch of liquor little bottles of several brands, on sale.

Les pays arabes consomment-ils moins d'alcool que le reste du monde? Ce n'est pas tout à fait vrai de l'avis de l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Proscris par l'Islam, l'apparition des pays arabo-musulmans en général, et l’Arabie saoudite en particulier, dans le classement de la consommation d’alcool établi par l’OMS surprend.

Selon un état des lieux dressé en 2014 et contre toute attente, le royaume wahhabite, aussi rigoriste soit-il en apparence, se classe 17ème sur 22 pays dans une hiérarchisation par ordre décroissant.

Selon le rapport de l’OMS, l’homme moyen âgé de 15 ans ou plus consomme 6,2 litres d’alcool pur par an. Si l’on considère que moins de 40% de la population mondiale consomme effectivement de l’alcool, cela signifie que le buveur moyen consomme environ 17 litres par an.

Il est intéressant de se pencher sur la consommation d’alcool dans le monde en ce qui concerne les personnes de plus de 15 ans. Le monde est divisé en 19 catégories, elles-mêmes incarnant trois tendances : les pays sobres, les pays dans la norme et les pays alcoolisés.

Sans surprise, on retrouve la majorité des pays musulmans dans la catégorie des plus sobres. Il s’agit pour la plupart des pays musulmans. Rappelons qu’au Proche-Orient, la consommation d’alcool est formellement interdite en Arabie Saoudite, au Yémen, au Qatar, au Koweït et en Irak, parfois tolérée en Egypte, en Iran, en Palestine, au Bahreïn, aux Emirats Arabes Unis et en Oman et légale en Turquie, en Syrie, à Chypre, au Liban et en Jordanie.

Cependant, le rapport relève que si la plupart des pays arabes se situent nettement en dessous de la moyenne internationale, les buveurs recensés dans plusieurs d’entre eux se démarquent toutefois en frôlant cette même moyenne, voire en la faisant exploser. Un réel paradoxe.

On relève que pour les pays du Maghreb, Les tunisiens se classent loin devant algérien, marocains, mauritaniens et

Libyens. Ces derniers sont les moins consommateurs de la région par moyenne de la population totale et par moyenne chez les buveurs.

Libye

Moyenne de la population totale: 0,1 litre

Moyenne chez les buveurs: 2,5 litres

Mauritanie

Moyenne de la population totale: 0,1 litre

Moyenne chez les buveurs: 4,8 litres

Maroc

Moyenne de la population totale: 0,9 litres

Moyenne chez les buveurs: 17,1 litres

Algérie

Moyenne parmi la population totale: 1 litre

Moyenne parmi les buveurs: 10,9 litres

Tunisie

Moyenne de la population totale: 1,5 litres

Moyenne parmi les buveurs: 26,2 litres

Retrouvez les articles de HuffPost Algérie sur notre page Facebook.


Pour suivre les dernières actualités en direct, cliquez ici.