TUNISIE
03/01/2018 14h:02 CET

Tunisie: Les médicaments sont également concernés par la hausse des prix

PeopleImages via Getty Images
Cropped shot of shelves in a pharmacy

Comme chaque année, la loi de Finances apporte son lot de nouveautés. Pour cette année 2018, elle a été visiblement marquée par la hausse des prix. En effet, dès le premier jour de la nouvelle année, plusieurs produits ont vu leur prix augmenter. Même les médicaments n’ont pas été épargnés.

Selon un communiqué de presse datant du 29 décembre 2017, la Pharmacie centrale de Tunisie a annoncé l’augmentation des prix d’un certain nombre de médicaments, et ce à partir du 1er janvier 2018. Cette mesure intervient après la hausse d’un point de la TVA, décidée dans la loi de Finances 2018.

Environ 2350 médicaments sont concernés par cette hausse, comme l’indique cette liste dévoilée par la Pharmacie centrale.

Il est à rappeler qu’avec l’entrée en vigueur de la loi de finances 2018, les prix de certains produits ont nettement augmenté. Il s’agit notamment de Chocolats, Bonbons, biscuits et glaces (+8,3%) ; de marbre et granites de construction (+14,6%) ; de boissons alcoolisées (+28%) ; de parfums et produits de beauté (+26%) ; de montres, réveils et bracelets de montres (+51,3%) ; d’objets en verre (+41%) ; et de voitures de tourisme ou mixte (entre +4,3% et +12,6%).

Concernant les prix des produits subventionnés, ils demeureront inchangés rappelle le ministère du Commerce.

Les prix des produits subventionnés sont comme suit:

– Grand pain (400 g) : 230 millimes

– Baguette (220 g) : 190 millimes

– Pâtes : 805 millimes/ kg

– Couscous : 795 millimes/ kg

– Semoule : 450 millimes/ kg

– Lait : 1120 millimes/ litre

– Huile végétale : 900 millimes/ litre

– Sucre : 970 millimes/ kg

LIRE AUSSI:

Retrouvez les articles du HuffPost Tunisie sur notre page Facebook.